Séries 2020 de la LNH

LNH: un colosse qui suscitera de l'intérêt

Publié | Mis à jour

Il y a probablement quelques directeurs généraux dans la Ligue nationale de hockey (LNH) qui regardent Matt Martin en se frottant les mains. 

Depuis le début des séries éliminatoires de la LNH, le gros attaquant des Islanders de New York revendique autant de buts que Mathew Barzal, Yanni Gourde et Max Pacioretty, soit cinq. Il est aussi le meneur du circuit au chapitre des mises en échec, lui qui asséné 88 coups d’épaule.  

D’ailleurs, trois des quatre équipes dans le carré d’as cette année possèdent un colosse au sein de leur quatrième trio. Le Lightning de Tampa Bay a Patrick Maroon; les Golden Knights de Vegas, Ryan Reaves. 

Selon Renaud Lavoie, il s’agit d’une tendance à ne pas négliger à l’approche du 9 octobre, date de l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Martin est sur le point de devenir libre comme l’air, et il devrait y avoir passablement d’intérêt pour ses services. 

«Je suis sûr que des DG regardent ça et salivent un peu», a mentionné Lavoie, jeudi, à l’émission JiC.  

Reste à voir si les Canadiens de Montréal, qui comptent beaucoup de petits attaquants, lui passeront un coup de fil. 

«Je ne suis pas certain qu’on a vraiment un intérêt du côté du CH, a toutefois indiqué Lavoie. On verra...» 

Voyez la chronique «La mise en échec» de Renaud Lavoie dans la vidéo ci-dessus. Il est également question des nombreuses inconnues par rapport à la saison 2020-2021 de la LNH.