Crédit : Photo AFP

NFL

Les Chiefs convaincants en lever de rideau

Publié | Mis à jour

Les Chiefs de Kansas City ont lancé la saison dans la NFL, et la défense de leur titre de champions du Super Bowl, avec une victoire convaincante de 34 à 20 aux dépens des Texans de Houston, jeudi soir, au Arrowhead Stadium.

Joueur par excellence du Super Bowl LIV, Patrick Mahomes a mené les siens en décochant notamment trois passes de touché. Le quart-arrière des Chiefs a tour à tour rejoint les receveurs Travis Kelce, Sammy Watkins et Tyreek Hill dans la zone payante. Mahomes a complété 24 de ses 32 tentatives de passes pour des gains de 211 verges. 

Le porteur de ballon Clyde Edwards-Helaire a également réussi le majeur pour les Chiefs sur une course de 27 verges.

Du côté des Texans, le porteur de ballon David Johnson a inscrit le premier touché de sa formation, au premier quart, sur une course de 19 verges.

Alors qu’ils étaient menés 31 à 7 au début du quatrième quart, les visiteurs ont eu un sursaut d’orgueil et ont marqué deux touchés rapides pour réduire l’écart à 11 points. Deshaun Watson a d’abord rejoint Jordan Atkins sur 19 verges pour le touché. Le pivot des Texans a ensuite franchi lui-même la ligne des buts adverses par la course. Mais la poussée des Texans s’est arrêtée là.

Watson a terminé sa soirée de travail avec 20 relais en 32 tentatives et 253 verges de gains. Il a également été victime d’une interception.

Bannière et protestations 

L’organisation des Chiefs a profité du retour au jeu au Arrowhead Stadium pour hisser sa bannière de champions du Super Bowl dans les hauteurs du stade.

L’avant-match a également été marqué par les manifestations des joueurs des deux formations en soutien au mouvement «Black Lives Matter».

Les joueurs des Texans sont d’abord restés au vestiaire lors de l’interprétation de l’hymne national américain. À leur arrivée sur le terrain, ils se sont joints aux joueurs des Chiefs au centre du terrain, où ils ont tenu une minute de silence. La mention «End Racism» était visible dans les deux zones payantes.