US-ENTERTAINMENT-MUSIC-SONGWRITERS

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Justin Timberlake veut amener le baseball à Nashville

Publié | Mis à jour

Souhaitant acquérir une concession du baseball majeur pour l’amener à Nashville, le groupe Music City Baseball LLC peut désormais compter sur un investisseur plutôt connu : le chanteur Justin Timberlake.

Natif de Memphis, celui-ci est un grand amateur de sports. 

Il est d’ailleurs devenu actionnaire minoritaire des Grizzlies, dans la NBA, en 2012. 

Récipiendaire de 10 trophées Grammy, Timberlake se joint donc à un groupe d’investisseurs comprenant l’ancien directeur général des Expos de Montréal David Dombrowski; ce dernier avait confirmé son arrivée au sein de Music City Baseball.

«Je suis excité à l’idée d’être impliqué dans le mouvement visant à offrir les ligues majeures de baseball au merveilleux État du Tennessee, a commenté l’artiste par le biais d’un communiqué. Je crois en la vision de notre groupe qui veut relier la musique au baseball d’une façon unique pour divertir les gens. Je suis heureux d’aider à susciter de l’intérêt dans la communauté au moment où nous partageons l’objectif de donner le baseball majeur à Nashville.»

«J’ai contacté l’équipe de gestion de Justin et on a travaillé avec lui pendant six mois, a ajouté la tête dirigeante de Music City Baseball, John Loar, au quotidien The Tennessean. Je pense qu’il est un passionné de sports et il est interpellé par le côté divertissement que nous voulons proposer en bâtissant un secteur de classe mondiale qui inclura un stade de baseball. La combinaison du sport et de la musique est intéressante à ses yeux.»

Enthousiasme malgré les obstacles

Dombrowski s’est dit également heureux de miser sur un allié de renom dans le projet.

«Pour nous, c’est immense. Il est quelqu’un connu mondialement, ce qui est gros pour la région et l’État, a déclaré l’ex-DG sur Zoom. Il soutient le baseball et les autres enjeux sur lesquels nous travaillons. La présence d’une personne comme ça en dit long sur son intérêt à voir le tout fonctionner et nous donne l’élan nécessaire pour discuter avec d’autres individus de ce statut. C’est extrêmement important pour nous.»

Cependant, comme à Montréal où le groupe de Stephen Bronfman tente d’attirer les majeures, rien n’est gagné dans la capitale du country. 

Lors d’une entrevue au «Tennessean» en juillet, le propriétaire des Sounds de Nashville (club-école AAA des Rangers du Texas), Frank Ward, a mentionné que le plan de Music City Baseball manque d’informations cruciales, dont l’identité du propriétaire majoritaire et le financement. 

Il y aurait aussi à ses yeux des dossiers à régler concernant les droits territoriaux et la construction du stade dont les coûts élevés pourraient inciter le groupe à demander de l’aide publique.