Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Un héros inattendu pour les Jays

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont battu les Yankees de New York 2 à 1 grâce à un circuit de Jonathan Davis à son premier match de la saison, mardi, à Buffalo.

C’est même à sa première présence au bâton de l’année que Davis a frappé la longue balle de deux points, en fin de seconde manche. Sa performance surprenante – venant d’un joueur qui n’avait frappé que deux circuits en carrière – a permis aux Jays de battre les puissants Yankees pour une deuxième fois consécutive.

Seul Mike Tauchman sur un ballon-sacrifice a été en mesure de marquer un point du côté des visiteurs. Les frappeurs new-yorkais ont été muselés par les lanceurs torontois, qui n’ont accordé que cinq coups sûrs.

Shun Yamaguchi (2-3) a récolté la victoire après avoir accordé le seul point du match et retiré trois «Yanks» au bâton en deux manches de travail. Rafael Dolis, qui a fermé les livres en neuvième manche, a ajouté le sauvetage.

J.A. Happ (1-2) a été plutôt convaincant pour les Bombardiers du Bronx, retirant 10 frappeurs sur des prises et en ne laissant que quatre coups sûrs aux Jays. La défaite a cependant été ajoutée à sa fiche pour avoir accordé le circuit à Davis.

Les Indians à court d’idées

À Cleveland, trois coups de circuit n’ont pas été suffisants pour que les Indians viennent à bout des Royals de Kansas City. Ces derniers l’ont emporté 8 à 6.

Carlos Santana, Sandy Leon et Francisco Lindor ont tous étiré les bras pour permettre à l’équipe locale de mener 5 à 3 après trois manches. Les premiers points des Royals, eux, avaient tous été inscrits grâce au huitième circuit de la saison de Whit Merrifield.

Kansas City a ensuite progressé point par point. Nicky Lopez a produit deux points grâce à un jeu forcé en septième manche, puis lorsqu’il a été heurté par un tir dès la rotation suivante alors que les buts étaient remplis. Hunter Dozier, qui était au troisième but, a pu se rendre à la plaque.

La victoire est allée à la fiche du releveur Greg Holland (3-0), qui n’a rien accordé en deux manches de travail, tout en retirant trois hommes au bâton. Scott Barlow a été crédité d’un second sauvetage et Adam Cimber (0-1) a enregistré la défaite.

Daniel Hudson refait des siennes

À Washington, le releveur des Nationals Daniel Hudson a obtenu déjà un neuvième sauvetage, permettant à son équipe de vaincre les Rays de Tampa Bay 5 à 3.

Hudson a atteint cette marque en seulement 16 matchs. Il avait établi son record personnel de huit sauvetages l’an dernier, mais ça lui avait pris 109 parties pour y arriver.

Il n’est apparu que lors de la manche ultime, accordant un coup sûr et retirant un homme au bâton. La relève des «Nats» a été remarquable, ne laissant que deux frappes en lieu sûr et un but sur balles en quatre manches.

Juan Soto, lui, effectuait un retour au jeu en tant que frappeur désigné, lui qui était incommodé par une blessure au coude. Le jeune joueur a produit un point en recevant des buts sur balles à chacune de ses deux présences au marbre.