AUTO-PRIX-F1-ITA-PODIUM

Crédit : AFP

F1

Les meilleurs résultats de Lance Stroll

Publié | Mis à jour

Bien que très talentueux, il faut reconnaître que Lance Stroll n’a jamais été au volant d’une voiture pouvant lui permettre de prétendre régulièrement au podium.

Ç’a quelque peu changé cette saison, alors que la voiture Racing Point semble en mesure de pouvoir s’imposer en première moitié de classement, si bien que le jeune Québécois a grimpé sur la troisième marche pour la deuxième fois de sa carrière en Formule 1, dimanche.

Voici donc, en ordre, les meilleurs résultats en carrière du pilote montréalais.

Italie 2020 (3e)

Comme pour quelques-uns de ses bons placements, Stroll a joué un peu de chance lors de la huitième épreuve de la saison 2020.

Parti huitième, il a profité d’une bonne voiture, de quelques drapeaux jaunes et d’une suspension de la course en raison de la sortie de piste de Charles Leclerc pour aller chercher un deuxième podium en carrière.

Grâce à son bolide Racing Point beaucoup plus solide qu’autrefois, Stroll a été en mesure de contenir les assauts de Lando Norris (McLaren) en deuxième moitié de course et de suivre tranquillement le Français Pierre Gasly (Alpha Tauri) et l’autre McLaren de Carlos Sainz fils jusqu’au drapeau à damier.

Il s’agit sans contredit de l’un des top 3 les plus surprenants des dernières années.

Azerbaïdjan 2017 (3e)

La saison 2017 du Québécois, sa première en Formule 1, a atteint sa consécration le 25 juin, à Bakou. Encore une fois lors de la huitième épreuve de la saison, Stroll a profité des excellentes pointes de vitesse de sa monoplace Williams pour terminer troisième.

Beaucoup de casse a marqué ce Grand Prix d’Azerbaïdjan, présenté sur un circuit urbain. Stroll s’en est bien sorti et s’est positionné avantageusement à la relance. Lewis Hamilton (Mercedes) et Sebastian Vettel (Ferrari), qui devançaient alors le pilote montréalais, ont été pénalisés et la porte s’est ouverte pour Daniel Ricciardo (Red Bull) et Stroll.

Ce dernier a été devancé de justesse par Valtteri Bottas, mais est tout de même devenu le deuxième plus jeune pilote à faire un podium en F1.

Espagne 2020 (4e)

Les pilotes Racing Point, Stroll et Sergio Perez, y sont allés d’une course sans bavure le 16 août dernier, sur le circuit de Barcelone.

Cinquième sur la grille de départ, le Québécois y a été d’un excellent départ, devançant son coéquipier mexicain et la Mercedes de Bottas dès les premiers virages. Rattrapé par ce dernier, Stroll a tout de même conclu le Grand Prix d’Espagne au pied du podium, égalant son meilleur résultat de la saison à ce jour.

Hongrie 2020 (4e)

La toute nouvelle Racing Point RP20 n’a pas pris de temps à montrer de quoi elle était capable en cette saison marquée par la COVID-19. Après avoir dû abandonner au Grand Prix d’Autriche et d’avoir terminé septième au Grand Prix de Styrie, Stroll comptait sur la troisième course de l’année pour se relancer.

Le week-end du pilote de 21 ans en Hongrie s’est amorcé de brillante façon alors qu’il s’est assuré de la troisième place en qualifications. En course, Max Verstappen a remonté le peloton pour finalement confiner Stroll au quatrième rang.

Allemagne 2019 (4e)

Beaucoup de pluie et une bonne stratégie de l’écurie en rose ont permis à Stroll d’aller chercher une quatrième place au Hockenheimring d’Allemagne.

Il s’agissait ainsi de son meilleur résultat d’une saison somme toute décevante.

Un rare incident impliquant Hamilton en milieu de course a nécessité l’utilisation de la voiture de sécurité. Stroll et le pilote Toro Rosso Daniil Kvyat ont alors été les premiers à changer les pneus pluie pour des gommes sèches, leur donnant un gros avantage pour la fin de la course.

Le Québécois a même brièvement mené l’épreuve, tout cela en partant 15e au départ.