Séries 2020 de la LNH

MacKinnon: «un mélange entre Lemieux, Messier et McDavid»

Publié | Mis à jour

Même si lui et son équipe ont subi l’élimination en sept matchs face aux Stars de Dallas, vendredi, Nathan MacKinnon a livré une performance individuelle tout à fait remarquable en séries d’après-saison.

En 15 matchs – incluant les trois rencontres de la ronde qualificative – le numéro 29 de l’Avalanche du Colorado a récolté un impressionnant total de 25 points, dont neuf buts.  

Si la troupe de Jared Bednar avait trouvé le moyen de passer au tour suivant, MacKinnon aurait pu s’attaquer au record du plus grand nombre de points par un joueur lors d’un parcours éliminatoire. 

Un record détenu par nul autre que Wayne Gretzky, lui qui en avait eu 47 lors des éliminatoires de la saison 1984-1985.

«Il a été dominant dans chacun des matchs, a raconté Gretzky au sujet de MacKinnon au réseau TSN, jeudi. C’est comme s’il avait mis 20 gars sur ses épaules et il a dit : "Nous n’allons pas perdre". C’est un mélange entre les mains de Mario Lemieux, la puissance de Mark Messier et la vitesse de Connor McDavid.»

MacKinnon a récolté au moins un point lors des 14 premiers matchs des siens en éliminatoires. Le record pour le plus grand nombre de matchs consécutifs avec au moins un point en séries (18) appartient à Bryan Trottier.

La séquence de MacKinnon a pris fin lors du septième et ultime match contre les Stars, lui qui n’a pas su noircir la feuille de pointage.

«Nous avons définitivement marqué assez de buts, a expliqué l’athlète de 25 ans après la défaite crève-cœur. Nous devons faire un meilleur travail devant notre gardien.»