FBN-SPO-DETROIT-LIONS-V�OAKLAND-RAIDERS

Crédit : AFP

NFL

Pool de football : un «sleeper» par position

Publié | Mis à jour

Un pool de football de la NFL peut grandement être influencé par une seule sélection lors du repêchage et il s’agit souvent d’un choix tardif. 

Dans cette optique, l’Agence QMI vous propose un joueur par position à choisir dans les alentours des rondes 8 à 12, selon le nombre de participants à votre pool.

Matthew Stafford – Quart-arrière – Lions de Detroit

Avant de se blesser et de rater huit parties, Stafford s’enlignait pour connaître une grande saison en 2019. En effet, s’il avait poursuivi sur sa lancée, il aurait pu amasser près de 5000 verges de gains et une quarantaine de passes de touché.

Avec des armes comme les receveurs de passes Kenny Golladay, Marvin Jones fils et Danny Amendola, ainsi que l’ailier rapproché T.J. Hockenson, il n’y a aucune raison pour que le pivot ne connaisse pas une excellente campagne.

Duke Johnson – Porteur de ballon – Texans de Houston

Selon plusieurs observateurs, les Texans ont l’intention d’user de Duke Johnson et du porteur de ballon David Johnson en même temps sur le terrain en 2020.

Le prénommé Duke devrait d’ailleurs être fortement utilisé pour les jeux aériens.

Malgré qu’il était clairement le numéro 2 derrière Carlos Hyde l’an passé, l’athlète de 26 ans a trouvé le moyen d’amasser 410 verges et deux touchés au sol. Il a aussi ajouté 410 verges (encore une fois!) et trois majeurs via les airs. Il serait surprenant qu’il n’obtienne pas un minimum 1000 verges de gains en 2020.

DeSean Jackson – Receveur de passes – Eagles de Philadelphie

Avec la blessure d’Alshon Jeffery, Jackson semble être le receveur de passes numéro 1 des Eagles cette saison. Le vétéran a disputé seulement un match en même temps que le quart-arrière Carson Wentz l’an passé. Il a attrapé huit passes pour 154 verges et deux touchés. Si le duo peut rester en santé cette année, il pourrait faire des flammèches.

Chris Herndon – Ailier rapproché – Jets de New York

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le quart San Darnold n’a pas beaucoup d’options en ce qui concerne les joueurs de qualité à qui lancer le ballon. C’est ce qui fait de Herndon un choix intéressant. Selon le quotidien «New York Daily News», l’entraîneur-chef Adam Gase fonde beaucoup d’espoirs sur l’ailier rapproché et n’hésitera pas à l’utiliser dans la zone payante.

Buccaneers de Tampa Bay - Défense

L’an passé, la défensive des «Bucs» n’a pas été exceptionnelle, mais n’a pas été mauvaise non plus. Elle a notamment fini 10e pour les points inscrits, cinquième pour les revirements et à égalité en septième place pour les sacs du quart.

Tampa Bay aura sensiblement les mêmes joueurs dans cette unité en 2020. Disons qu’une année de plus d’expérience pour ceux-ci leur permettra de connaître encore plus de succès.