Crédit : AFP

LNH

Krug prêt à quitter Boston

Publié | Mis à jour

Le défenseur Torey Krug s’est adressé aux médias de Boston, jeudi, en donnant l’impression que son futur ne serait pas avec les Bruins.

Prenant soin de remercier les journalistes affectés à la couverture de l’équipe pour les dernières années, Krug sait fort bien qu’il pourrait se retrouver sous d’autres cieux au début de la prochaine saison, lui qui devient, à 29 ans, joueur autonome sans compensation.   

«Je suis contre [l’idée]», a-t-il d’ailleurs répondu, lorsqu’on lui a demandé s’il était prêt à accepter un contrat d’un an pour demeurer avec les Bruins.

«J’ai misé sur moi et j’ai accepté des ententes à court terme et moins d’argent tout au long de ma carrière, a ensuite affirmé Krug, cité par le quotidien Boston Globe. Maintenant, mon temps est venu pendant que ma valeur est à son sommet.»

Une masse salariale à gérer   

La situation chez les Bruins n’est pas évidente : le club compte notamment quatre attaquants comptant pour plus de 6 millions $ sur la masse salariale de l’équipe, soit David Krejci, Patrice Bergeron, David Pastrnak et Brad Marchand.

L’idée de soumettre une offre moins généreuse d’un an à Krug est logique en considérant que Krejci disputera la dernière année de son faramineux contrat en 2020-2021. Or, le défenseur des Bruins, qui totalise 337 points en 523 matchs de saison régulière dans la Ligue nationale de hockey (LNH), compte maintenant penser à lui et pourrait obtenir une entente de plusieurs saisons et de plusieurs millions de dollars en testant le marché des joueurs autonomes.

Krug, qui a récolté 49 points en 61 matchs cette saison, vient de disputer la dernière année d’un contrat de quatre ans et de 21 millions $. En combinant les quatre plus récentes campagnes, Krug a d’ailleurs été le sixième meilleur pointeur parmi tous les défenseurs de la LNH. Seuls Brent Burns, John Carlson, Victor Hedman, Roman Josi et Erik Karlsson l’ont devancé.

Meilleurs pointeurs parmi les défenseurs de la LNH (depuis 2016-2017)    

  1. Brent Burns – 271 points  
  2. John Carlson – 250 pts  
  3. Victor Hedman – 244 pts  
  4. Roman Josi – 223 pts  
  5. Erik Karlsson – 218 pts  
  6. Torey Krug – 212 pts  
  7. Keith Yandle – 204 pts