Crédit : AFP

Baseball - MLB

Un match fou et un record de Willie Mays égalé

Publié | Mis à jour

COVID-19 ou pas, le baseball a toujours été un sport où les chiffres abondent et les Giants de San Francisco ont fait honneur à cette réalité, mardi soir à Denver, avec une victoire de 23 à 5 contre les Rockies du Colorado.

Les joueurs des Giants ont ainsi profité des conditions favorables du Coors Field pour alimenter les fervents de statistiques. 

Pour la première fois de l’histoire du baseball majeur, du moins depuis que les points produits ont commencé à être comptabilisés en 1920, trois joueurs d’une même équipe ont conclu un match en faisant marquer six points chacun.

Alex Dickerson, Donovan Solano et Brandon Crawford ont jumelé leurs efforts pour réaliser l’exploit. Du lot, Dickerson s’est particulièrement signalé avec cinq coups sûrs pour plus d’un but, soit trois circuits et deux doubles.

«C’est de loin le meilleur match que j’ai eu dans ma vie», a convenu Dickerson, cité sur le site web du baseball majeur.

Et comment? Le voltigeur de 30 ans a même égalé un vieux record d’équipe appartenant à Willie Mays en totalisant 16 buts à la suite de ses frappes. Dans le cas de Mays, il avait rendu le calcul encore plus simple avec quatre coups de quatre buts, le 30 avril 1961, contre les Braves de Milwaukee. Signe que le temps passe, Felipe Alou faisait alors partie des coéquipiers de Mays chez les Giants.

«C’est tout un accomplissement, a pour sa part commenté le gérant des Giants, Gabe Kapler, à propos des cinq coups sûrs, dont trois circuits, de Dickerson. C’est l’une des meilleures performances que j’ai vue au niveau statistique. Chaque élan qu’il a pris était bon, c’était vraiment une très bonne performance d’Alex.»

De quoi rappeler Carter 

Étrangement, les Giants ont marqué à chacun de leurs huit premiers tours au bâton avant d’être blanchis en début de neuvième manche par Drew Butera, qui occupe habituellement un rôle de receveur chez les Rockies.

La dernière fois que les Giants avaient inscrit 23 points dans un match, le receveur Gary Carter portait les couleurs du club de San Francisco. C’était le 8 juin 1990 contre les Braves, à Atlanta. Carter faisait partie des huit joueurs de son équipe ayant frappé au moins deux coups sûrs ce jour-là. Rick Parker et Will Clark avaient particulièrement contribué à l’attaque des Giants avec chacun six points produits. Cette fois, Dickerson, Solano et Crawford ont été trois à produire autant.

Suspension de trois matchs pour un lancer dangereux

Le releveur numéro un des Yankees de New York Aroldis Chapman a été suspendu pour trois rencontres, mercredi, par les dirigeants du baseball majeur.

Cette sanction fait suite aux incidents de la veille survenus au Yankee Stadium, au cours desquels Chapman a notamment lancé une balle rapide à 101 milles à l’heure à la hauteur de la tête du frappeur Mike Brosseau, des Rays de Tampa Bay, durant la neuvième manche. Brosseau a pu éviter le tir.

Les gérants des deux équipes, soit Aaron Boone et Kevin Cash, ont pour leur part reçu chacun une suspension d’une partie pour leur rôle dans la partie et certains commentaires d’après-match.