Canadiens de Montréal

Sept choses à savoir sur Jake Allen

Publié | Mis à jour

Pour connaître un peu mieux le nouveau gardien du Canadien, Jake Allen, voici sept faits à se rappeler:

Bien connu par Dominique Ducharme 

Jake Allen a déjà joué à Montréal, soit dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), lors de la saison 2008-2009 et au début de la campagne suivante. Il est d’ailleurs intéressant de constater que Dominique Ducharme, adjoint de Claude Julien derrière le banc du Canadien, faisait partie du personnel d’entraîneurs du Junior de Montréal à l’époque. Ducharme connaît donc très bien Allen. Situation semblable pour Joël Bouchard, l’actuel entraîneur-chef du Rocket de Laval. 

Ci-dessus, écoutez la téléconférence de Jake Allen avec les médias.

Un héros à Drummondville 

Allen représentait le Canada au Championnat mondial de hockey junior quand, en janvier 2010, le Junior de Montréal l’a échangé aux Voltigeurs de Drummondville. Durant son court séjour avec les Voltigeurs, Allen a été fumant, montrant une fiche de 18-3-0 en saison régulière, une moyenne de buts alloués de 1,75 et un taux d’efficacité de ,933.

Le trophée Jacques-Plante 

Jake Allen a déjà remporté le trophée Jacques-Plante, remis par la LHJMQ au gardien ayant maintenu la meilleure moyenne de buts alloués au cours d’une saison (2009-2010). Il avait aussi été nommé sur la première équipe d’étoiles du circuit Courteau.

Un repêchage particulier 

Au repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) en 2008, Allen a été le quatrième gardien réclamé. Choisi au deuxième tour, soit 34e au total, il a été devancé par Chet Pickard (18e, Nashville), Tom McCollum (30e, Detroit) et Jacob Markstrom (31e, Floride).

Gardien de l’année dans la Ligue américaine 

À l’issue de la saison 2013-2014, Jake Allen avait été nommé le gardien par excellence de la Ligue américaine. Portant l’uniforme des Wolves de Chicago, club-école des Blues, il avait ainsi mis la main sur le trophée Aldege «Baz» Bastien.

Conquête du bout du banc 

Lors de la conquête de la coupe Stanley des Blues de St. Louis en 2019, Allen avait été limité à seulement 24 minutes sur la patinoire durant les séries éliminatoires. Il était venu en relève à Jordan Binnington, dans une défaite de 7 à 2, au cours du troisième match de la finale face aux Bruins de Boston.

Une dernière saison exceptionnelle 

Allen a montré ses meilleures statistiques en carrière dans la LNH au cours de la récente saison. En 24 matchs avec les Blues, il a présenté une moyenne de 2,15 et un taux d’efficacité de ,927. Le gardien néo-brunswickois a aussi participé à cinq matchs éliminatoires, ayant accordé seulement neuf buts sur 138 tirs (,935).