José Théodore

Crédit : Photo d’archives

Canadiens de Montréal

L'inoubliable soirée de José Théodore

Publié | Mis à jour

Les prouesses de Thatcher Demko devant le filet des Canucks de Vancouver, mardi soir, ont entraîné un saut dans le passé pour quelques nostalgiques du Canadien de Montréal. En effet, le dernier gardien à avoir remporté son premier match des séries en carrière tout en permettant à son équipe d’éviter l’élimination était le Québécois José Théodore.

Le 24 avril 1997, Théodore avait seulement 20 ans quand l’entraîneur-chef Mario Tremblay avait décidé de l’envoyer dans la mêlée pour tenter de renverser la vapeur dans la série de premier tour face aux Devils du New Jersey. Le Canadien risquait alors le balayage.

C’est un autre gardien québécois, soit Jocelyn Thibault, qui avait défendu le filet lors des trois premiers matchs de la série, sans toutefois être en mesure de savourer la victoire.

Le match numéro 4, avec Théodore devant le filet, allait avoir lieu au Centre Molson. Pour défendre la cage des Devils: l’illustre Martin Brodeur.

Si les Diables avaient pris les devants 2 à 0 après 12 minutes de jeu, c’est par la suite que «Théo» s’est mis en évidence. Pendant ce temps, Mark Recchi marquait deux fois, puis le CH comptait sur l’appui offensif inespéré de Turner Stevenson, avec son premier but en carrière en séries éliminatoires.

Un ancien du Tricolore, soit le défenseur Lyle Odelein, semblait ensuite vouloir contrecarrer la soirée mémorable de Théodore en marquant avec moins de deux minutes à écouler en troisième période. En poussant le match en prolongation, Odelein et les Devils n’ont fait que rendre le scénario encore plus magique.

En troisième prolongation

Le jeune gardien du CH ne voulait rien céder en prolongation, tout comme Brodeur à l’autre bout de la patinoire, d’ailleurs. C’est finalement en troisième période supplémentaire que le Canadien l’a emporté grâce à un but de Patrice Brisebois. Théodore complétait la rencontre avec un total de 56 arrêts contre 37 pour Brodeur.

Le surlendemain, «Théo» brillait encore en repoussant 45 rondelles au Continental Airlines Arena, mais cette fois, dans une défaite de 4 à 0 causant l’élimination du club montréalais.