BKN-BKO-SPO-BOSTON-CELTICS-V-TORONTO-RAPTORS---GAME-TWO

Crédit : AFP

NBA

Rien ne va plus pour les Raptors

Publié | Mis à jour

Les Raptors de Toronto ont subi un deuxième revers consécutif aux mains des Celtics de Boston, perdant le match numéro 2 de leur série des demi-finales d’association 102 à 99, mardi soir, à Orlando.

Les Torontois n’ont pas de solution face aux Celtics depuis leur arrivée dans la «ville-bulle». Ces derniers ont maintenant vaincu les champions en titre de la NBA à trois reprises et mènent 2 à 0 cette série.

Les hommes de Nick Nurse ont encore eu bien du mal à contenir Jayson Tatum. L’ailier a clairement été le meilleur joueur sur le parquet et a récolté 34 points, un sommet chez les Celtics. Il a été aidé de Jaylen Brown, Marcus Smart et Kemba Walker, qui ont tous obtenu plus de 15 points.

Pour Nurse, ce n’est pas un manque d’effort qui a causé la perte des Raptors. Il reconnait également que les Celtics ont bien su trouver Tatum, véritable vedette du jour.

«Nous jouions très bien. Nous avons joué la rage et cœur et nous avons donné tout ce que nous pouvions. [...] C’est la partie frustrante. Je crois que les gars travaillaient fort contre lui [Jayson Tatum]. Il a pris de bons tirs, ils lui donnaient aussi souvent le ballon, de l’espace. Nous aurions pu aider un peu plus, mais ils en ont pris soin ce soir [mardi]», a indiqué Nurse en conférence de presse.

Le match a été serré pendant toute sa durée. Fred VanVleet avait l’égalisation – et la prolongation – au bout des bras, mais son tir de trois points dans les dernières secondes a raté la cible de peu.

Avance perdue

Les Raptors avaient même pris huit points d’avance après trois quarts de jeu, mais Boston a eu un sursaut d’orgueil et a surpassé 32 à 21 ses adversaires lors de l'engagement ultime.

«Nous avons bien joué et avec de l’énergie, mais nous n’avons pas su terminer le match défensivement comme nous aurions dû le faire», a admis le vétéran Kyle Lowry.

Cinq joueurs des représentants canadiens ont été en mesure de marquer plus de 15 points, mais ça n’a pas été suffisant. Le Québécois Chris Boucher a joué un point moins de neuf minutes et n’a récupéré que deux rebonds.

Les Raptors ont montré par le passé qu’ils pouvaient remonter de l’arrière dans une série, notamment en finale de l’Est l’an dernier, alors qu’ils avaient perdu les deux premiers matchs face aux Bucks de Milwaukee.

«Je crois que nous ne devons pas abandonner. Nous savons que le prochain match sera crucial, mais ils le sont tous. Nous savons que celui-ci sera super crucial», a conclu Nurse.

Le prochain duel de la série aura lieu jeudi.

Le Jazz en vacances

Par ailleurs, lors d’un match sans lendemain, Nikola Jokic y a été d’une performance de 30 points pour permettre aux Nuggets de Denver de passer en deuxième ronde devant le Jazz de l’Utah en l’emportant 80 à 78.

Ce match numéro 7 ne s’est pas joué à grand-chose. Denver menait par 14 points à la mi-temps, mais le Jazz a été en mesure de revenir de l’arrière, notamment grâce à Rudy Gobert. Le Français y a été d’un double-double de 19 points et 18 rebonds dans la défaite crève-cœur.

Jokic a lui aussi réalisé le doublé en ajoutant 14 rebonds à sa fiche.

Les Nuggets seront confrontés aux Clippers de Los Angeles en demi-finale de l’Association de l’Ouest.