Milwaukee Brewers v Miami Marlins

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Le nouveau couteau suisse des Blue Jays

Publié | Mis à jour

Ayant de nombreux lanceurs blessés, les Blue Jays de Toronto ont remédié à la situation avant la date limite des transactions, mais ils ont aussi ajouté un autre joueur fort polyvalent : Jonathan Villar.

L’acquisition de Villar, des Marlins de Miami en retour d’un joueur à être nommé plus tard, pourrait être très utile d’ici la fin de la saison. 

Le Dominicain de 29 ans montre des allures de couteau suisse, autant en défensive qu’à l’attaque. 

À court terme, Villar vient solidifier l’avant-champ en vertu de la présence du nom du jeune Bo Bichette sur la liste des éclopés.

«Il peut jouer à l’arrêt-court sur une base régulière, mais j’ai l’impression qu’il peut jouer à toutes les positions sur le terrain, a mentionné le directeur général des Blue Jays, Ross Atkins, cité sur le site web de l’équipe, lundi. La polyvalence était très attrayante dans son cas, il est un frappeur ambidextre et il peut voler des buts. C’est une pièce excitante à ajouter au groupe actuel.»

Même quand Bichette sera remis de sa blessure au genou droit, Villar pourrait continuer d’aider grandement les Jays.

Il risque notamment d’obtenir quelques départs au troisième coussin à la place de Travis Shaw. 

Également, le gérant Charlie Montoyo pourrait l’envoyer au deuxième but pour mieux utiliser Cavan Biggio au champ extérieur. 

On pourrait finalement le voir, à diverses reprises, comme... coureur suppléant.

Au cœur de la lutte

Au monticule, rappelons que les Blue Jays ont ajouté trois partants au cours de la dernière semaine: Taijuan Walker, Robbie Ray et Ross Stripling. 

Ils avaient précédemment perdu les services de Trent Thornton, Matt Shoemaker et Nate Pearson en raison de diverses blessures.

Les Blue Jays, qui présentaient une fiche de 18-15 avant la rencontre de mardi soir contre les Marlins, luttent pour une place dans les éliminatoires. 

Ils talonnent d’ailleurs les Yankees de New York au deuxième rang de la section Est de la Ligue américaine, tandis que les Rays de Tampa Bay sont seuls au sommet. 

Fait intéressant pour le classement: les Rays et les Yankees doivent compléter, d’ici mercredi, une série de trois matchs entre eux à New York.