Canadiens de Montréal

Une étude qui n’avantage vraiment pas le CH

Publié | Mis à jour

La situation des nombreux blessés chez le CH n’en finit plus d’alimenter les discussions.

Après avoir ouvertement avancé mercredi que le nombre de joueurs sur le carreau chez les Canadiens était «quelque chose d’inacceptable», notre informateur Renaud Lavoie a dévoilé, jeudi soir à «JiC», les résultats d’une étude qui n’avantage vraiment pas l’organisation montréalaise. 

«C’est l’École de médecine de Wake Forest qui a fait cette recherche s’échelonnant sur 13 ans. L’étude touche la NBA, la MLB, la NFL et la LNH et aborde le sujet du nombre de blessures par ligue, chaque saison. 

«Les responsables du projet y sont allés d’un exercice calculant combien de joueurs, par tranche de 100 athlètes, se blessaient au cours d’une campagne. Les résultats ne mentent pas: la NBA domine le classement avec une moyenne de 72,9 joueurs blessés sur 100. La LNH arrive quant à elle au troisième rang, avec 38,8.»

Renaud a alors enchaîné.  

«Ce que ça veut dire pour la Ligue nationale de hockey, c’est qu’en moyenne, au cours d’une saison, tu as 12 joueurs par équipe qui ratent au moins un match en raison d’une blessure. Chez les Canadiens, on est déjà rendu à 14, cette année. L’an dernier, c’était 24. 24 sur 32!»

Voyez le segment complet en vidéo principale.