Crédit : Getty Images via AFP

Canadiens de Montréal

Et si Cole Caufield gagnait le Lady-Byng?

Et si Cole Caufield gagnait le Lady-Byng?

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 16 janvier
Mis à jour 16 janvier

Le trophée Lady-Byng est remis chaque année au joueur de la LNH ayant démontré le meilleur esprit sportif tout en conservant des performances remarquables.

Alors qu’on a franchi la mi-saison, il faut reconnaître que Cole Caufield est au plus fort de la course.

Caufield figure au 9e rang des meilleurs buteurs (26) de la ligue et il ne s’est toujours pas retrouvé au cachot depuis le début de la saison.

Encore plus impressionnant, quand on remonte à la saison dernière, Caufield est maintenant rendu à 56 matchs de suite sans pénalité. Il s’agit de la plus longue séquence active du genre dans la LNH.

La dernière pénalité de Caufield est survenue le 5 avril dernier contre les Sénateurs d’Ottawa. Caufield avait écopé d’une pénalité de deux minutes pour obstruction lors de la deuxième période de ce match présenté au Centre Bell.

Si Caufield maintient sa production de buts actuelle, il pourrait marquer entre 45 et 50 buts. S’il devait le faire tout en n'écopant d’aucune pénalité, Caufield deviendrait un sérieux candidat.

Toutefois, il ne sera pas seul dans la course. D’autres joueurs à travers la LNH connaissent d’excellentes saisons tout en étant disciplinés. Je pense à Jason Robertson (8 minutes de pénalité), Jack Hughes (2 minutes de pénalité), Kyle Connor (6 minutes de pénalité), Elias Pettersson (6 minutes de pénalités) et Jaccob Slavin (6 minutes de pénalité).

C’est arrivé seulement deux fois dans l’histoire de la LNH qu’un joueur des Canadiens à remporter le trophée Lady-Byng soit Toe Blake (1946) et Mats Naslund (1988).

On verra bien.