JiC

Claude Julien, une solution pour les «Sens»?

Publié | Mis à jour

Les Sénateurs d’Ottawa connaissent un début de saison compliqué malgré la présence de bons éléments tels que Brady Tkachuk, Alex DeBrincat et Claude Giroux, et cela, pour plusieurs, annonce peut-être la fin du passage de l’entraîneur D.J. Smith à la barre de l’équipe.

Smith a peut-être obtenu un sursis grâce à la victoire de ses hommes, mercredi soir, contre les Sabres de Buffalo, même si le directeur général de l’équipe, Pierre Dorion, a affirmé mardi que les entraîneurs ne sont pas en cause dans les insuccès des «Sens».

Toutefois, si la chance de Smith venait qu’à tourner, Dorion ne manquerait pas d’options pour le remplacer. À ce chapitre, un nom apparaît évident pour certains : le Franco-ontarien Claude Julien, qui demeure sans emploi après avoir été congédié par les Canadiens de Montréal en 2021.

«C’est lui le prochain», a tranché le chroniqueur Tony Marinaro, jeudi, à «JiC».

«Quand ils vont remplacer leur entraîneur à Ottawa, c’est bel et bien Claude Julien qui va être là», a-t-il ensuite ajouté.

Selon lui, l’expérience de Julien, qui a gagné une Coupe Stanley en 2011, est un élément déterminant. Qu’il ait dirigé de jeunes joueurs à Boston compte également, tout comme le fait qu’il connaît bien Dorion et qu’il vient du coin.

Devant lui, l’animateur Jean-Charles Lajoie était en parfait désaccord, estimant que Julien cadre mal avec l’édition actuelle des Sénateurs, formée pour l’essentiel de jeunes joueurs affamés et déterminés à démontrer leurs qualités. 

Voyez l’ensemble de la discussion en vidéo principale.