Crédit : JOHN MORRIS / AGENCE QMI

LHJMQ

Les Remparts sans pitié pour le Titan

Publié | Mis à jour

Le premier trio des Remparts de Québec a de nouveau fait des siennes face au Titan d’Acadie-Bathurst, dans le premier match d’un voyage dans les Maritimes, jeudi soir, au Centre régional K.C. Irving. Avec une victoire facile de 4 à 0, les Diables rouges ont poursuivi leur séquence de succès.

La troupe de Patrick Roy est invaincue en temps réglementaire à ses six derniers matchs. Elle a signé la victoire huit fois à ses 10 premiers duels de la campagne et trône confortablement au sommet de l’Association de l’Est de Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). 

C’est en grande partie en raison du brio de William Rousseau devant le filet, qui a enregistré un deuxième blanchissage cette saison en bloquant 32 lancers. Le Trifluvien de 19 ans s’approche déjà de son total de jeux blancs de l’an dernier, qui est de trois, mais en 32 rencontres.

Les Remparts ont dirigé pas moins de 44 rondelles vers le filet du Titan défendu par Jan Bednar, dont 19 en deuxième période seulement. Les principaux coupables de ces attaques sans merci ont été les membres du premier trio : Théo Rochette, Zachary Bolduc et Pier-Olivier Roy.

Les trois jeunes hommes avaient accumulé ensemble 16 points dans une victoire de 7 à 2 sur les Sea Dogs de Saint John, samedi. Ils se sont gardé une petite gêne cette fois, mais Roy et son capitaine ont tout de même touché la cible dans ce match, chaque fois aidés de Bolduc.

Charles Savoie a inscrit le filet d’assurance en début de second engagement, tandis que James Malatesta a complété la marque en troisième période. Le défenseur Evan Nause, qui avait raté deux rencontres, a souligné son retour en se faisant complice de ce dernier.

Un périple qui s’amorce bien

Les Diables rouges disputeront encore deux matchs dans l’est du Canada. Après le Titan, ils croiseront le fer avec les Islanders de Charlottetown samedi. La séquence de trois rendez-vous en quatre soirs se conclura dimanche à Saint John, à nouveau contre les Sea Dogs.

Québec retrouvait également l’entraîneur-chef Patrick Roy, qui s’était absenté la fin de semaine dernière pour un voyage avec le président de l’équipe. C’est son adjoint, Simon Gagné, qui avait pris les rênes.