Canadiens de Montréal

Blessés chez le CH: «C’est inquiétant»

Publié | Mis à jour

Le nombre de joueurs blessés au camp d’entraînement des Canadiens de Montréal est anormalement élevé, estime le préparateur physique Stéphane Dubé. 

«Je ne veux pas lancer de pierres à personne, mais je dois avouer que j’ai de la misère à expliquer ça. Les Canadiens n’ont pas fait les séries, alors ça fait un bout que les joueurs sont arrêtés et ils ont donc eu le temps de se reposer. La préparation physique est supposée être adéquate. D’avoir déjà huit joueurs à l’infirmerie, j’ai de la misère à l’expliquer», a-t-il affirmé à l’émission «La Poche Bleue le midi», vendredi, sur les ondes de TVA Sports. 

«Après la première journée, tu n’es pas supposé être magané, a renchéri Dubé. Avec le nombre de mois que les joueurs ont eus pour se préparer, je me serais attendu à ce que l’équipe soit plus en santé. Ce serait tout à fait normal chez l’Avalanche du Colorado parce que les gars n’ont pas eu une grosse période pour se préparer pendant l’été. Je l’ai vécu l’année passée avec les Cataractes de Shawinigan. Les Canadiens, eux, ont eu en masse de temps pour se préparer. C’est un peu plus inquiétant, ou ils y vont de façon très préventive.» 

Par ailleurs, Dubé a défendu les exercices difficiles demandés par l’entraîneur-chef Martin St-Louis. 

«Je suis d’accord avec le fait que ça part très vite, mais le problème c’est qu’ils n’ont pas le choix parce que les matchs hors-concours commencent bientôt. Ce n’est plus vraiment un camp d’entrainement, mais un camp d’évaluation. Oui, le début du camp est raide, mais les joueurs sont supposés être prêts.» 

Voyez l’entrevue complète avec Stéphane Dubé dans la vidéo ci-dessus.

Il y est aussi question notamment de la progression observée chez l’attaquant des Rangers de New York Alexis Lafrenière et d’autres joueurs québécois qui l’ont impressionné cet été, dont Nathan Légaré (Penguins de Pittsburgh), Simon Lavigne (Flames de Calgary) et Xavier Parent (Devils du New Jersey).