MLS

«Nous avons joué de façon médiocre»

Publié | Mis à jour

Prochain adversaire du CF Montréal, le Revolution de la Nouvelle-Angleterre est loin d’avoir bonne mine et son entraîneur-chef Bruce Arena est conscient de la précarité de la position de l’équipe au classement.

Vaincus au compte de 3 à 1 par le Dynamo de Houston, mardi, les «Revs» occupent le neuvième rang de l’Association de l’Est de la Major League Soccer (MLS). Avec trois matchs à disputer, incluant celui de samedi au Gillette Stadium contre le CF, ils accusent un retard de trois points sur une place donnant accès aux séries éliminatoires. De plus, leurs concurrents directs ont tous une rencontre en main.

Bref, les éléments positifs sont plutôt rares au sein d’une formation comptant seulement trois gains à ses 15 dernières sorties. Il importe à ses joueurs de récolter les neuf points encore à leur portée et Arena a voulu leur transmettre un message assez percutant par la voie des médias.

«Je ne connais pas les probabilités mathématiques de notre qualification en séries, mais je ne pense pas qu’elles soient excellentes. Nous allons certainement tenter de gagner nos trois derniers affrontements, sauf qu’on a essayé de l’emporter ce soir [mardi]. On a tout fait face aux Red Bulls de New York [dans une défaite de 2 à 1, samedi] et nous sommes arrivés à court. Et avant cela, nous avons vécu un piètre séjour à domicile. Donc, il n’y a pas d’excuses. C’était notre responsabilité et nous n’avons pas performé pour atteindre nos objectifs», a-t-il sèchement évalué, tel que rapporté par le site officiel de la MLS.

Ce ne furent pas les seuls mots amers d’Arena à l’égard de sa troupe qui aurait pu encaisser une dégelée plus sévère sans les huit arrêts du gardien Djordje Petrovic.

«Nous avons joué de façon médiocre. [...] Vous pouvez émettre un million de raisons, mais il reste que nous avons été dominés toute la soirée. On semblait une équipe fatiguée et également un groupe qui ne joue pas de manière unie. Après 70 minutes, c’était 1 à 1 et pour être franc, il s’agissait d’un miracle. On méritait de perdre le match et on doit en assumer la responsabilité», a-t-il vociféré.

«Nous ne méritons pas d’être en séries»

Pour sa part, le capitaine Carles Gill y est allé d’une déclaration qui en dit long.

«Nous avons perdu tellement de rencontres. Il y a eu beaucoup de chances d’accéder aux éliminatoires. Je pense que nous ne méritons pas d’être en séries, car nous ne constituons pas un club compétitif, moi le premier. Ce sont des moments difficiles pour tout le monde», a considéré le seul marqueur des siens à Houston.

Vraisemblablement, beaucoup de gens dans le vestiaire devront se regarder dans le miroir. À titre d’exemple, il y a le défenseur Brandon Bye qui a pris le chemin du banc après la mi-temps à cause de l’ensemble de son œuvre.

«J’aurais pu remplacer 8-9 gars en me basant sur leur rendement. Mais en tout respect pour Brandon, je m’attends à plus de lui. Il en est à sa cinquième année dans la ligue et il devrait être solide à chaque match», a déclaré Arena.

-La chaîne TVA Sports diffusera la partie de samedi soir.