Crédit : AFP

LNH

David Quinn confirmé aux commandes des Sharks

Publié | Mis à jour

Ce qui était un secret de Polichinelle depuis quelques jours a été confirmé mardi : les Sharks de San Jose ont fait de David Quinn leur nouvel entraîneur-chef.

Un nouveau jour se lève sur la formation californienne, qui a coupé les ponts avec Doug Wilson et son fils au terme de la dernière saison. Le nouveau patron des Sharks, Mike Grier, a ainsi trouvé son homme de confiance derrière le banc en Quinn. 

«L’une des raisons principales qui m’ont attiré vers cet emploi est la chance de travailler avec Mike Grier, a-t-il indiqué en point de presse, mardi. Nous sommes très optimistes à propos de l’équipe que nous bâtissons.»

Il succédera à Bob Boughner, qui a présenté des résultats mitigés en deux ans et demi à la barre de l’équipe. L’équipe de San Jose a raté les séries éliminatoires lors des trois dernières saisons, plus récemment en vertu d’un dossier de 32-37-13 en 2021-2022.

Quinn n’a pas travaillé dans la Ligue nationale de hockey depuis qu’il a été remercié par les Rangers de New York, en 2021. Les «Blueshirts» n’ont pas fait mieux qu’une présence au tournoi de qualification éliminatoire de 2020 sous son égide.

«Ma philosophie comme entraîneur a toujours été définie par ma relation avec les joueurs, a-t-il enchaîné. Nous voulons bâtir une équipe structurée, mais qui joue de façon libérée.»

Une équipe transformée

Rappelons que les Sharks présenteront un visage différent la saison prochaine après s’être départis du coloré défenseur Brent Burns, échangé aux Hurricanes de la Caroline. Les attaquants Luke Kunin et Nico Sturm, ainsi que les défenseurs Markus Nutivaara et Matt Benning, font partie des nouveaux venus.

Quinn aura comme mission principale de pousser les siens à générer davantage d’attaque, un objectif qu’il atteindra en changeant certaines choses «d’un point de vue structural».

Les «Requins» ont terminé au 30e rang du circuit Bettman pour les buts marqués par match en 2021-2022 (2,57).