Crédit : AFP

Joueurs Autonomes

Joueurs autonomes: les meilleurs candidats toujours disponibles

Publié | Mis à jour

Douze jours après l’ouverture du marché des joueurs autonomes dans la Ligue nationale de hockey, plusieurs candidats de choix n’ont toujours pas trouvé preneur. 

Voici une liste des meilleurs joueurs disponibles :

Nazem Kadri est le nom qui saute le plus aux yeux. 

Un retour au Colorado ne semble plus vraiment être une option pour lui. L’Avalanche a déjà accordé de nouveaux contrats à deux autres attaquants, Valeri Nichushkin et Artturi Lehkonen, si bien qu’il ne lui reste plus que 3,9 millions de dollars sur sa masse salariale.

Et Kadri mérite certainement un salaire supérieur à ce montant. La saison passée, il représentait une véritable aubaine à «seulement» 4,25 millions de dollars.

Ses arguments en faveur d’une forte augmentation sont éloquents. Après avoir brillé à sa première saison à Denver avec un sommet personnel de 87 points en 71 matchs, il a été un rouage important de la conquête de la coupe Stanley. Kadri a inscrit des buts cruciaux pendant le parcours éliminatoire et a amassé 15 points en 16 rencontres.

Étonnamment, il n’a pas encore reçu une offre à la hauteur de ses attentes. 

John Klingberg 

Chez les défenseurs, l’été 2022 est loin d’être un grand cru. Parmi les rares candidats intéressants, il y a John Klingberg, des Stars de Dallas.

Jusqu’à maintenant, les négociations avec l’équipe qui l’a repêché en 2010 n’ont pas porté fruits. 

La saison dernière, le vétéran de 29 ans a totalisé 47 points en 74 rencontres, à un salaire de 4,25 millions de dollars. 

Klingberg serait à la recherche d’un contrat de huit ans d’une valeur se situant entre 62 et 66 M$. Or, les Stars ont déjà dépensé 22,9 millions de dollars pour sept défenseurs en vue de la prochaine campagne. En accordant un contrat au Suédois, ce serait une brigade très onéreuse.

Crédit photo : AFP

P.K. Subban 

Le seul autre défenseur digne de mention est un certain P.K. Subban. 

Aujourd’hui âgé de 33 ans, il a écoulé en 2021-2022 la dernière année du contrat de huit ans et 72 millions $ qu’il avait signé avec les Canadiens de Montréal à l’été 2014. Subban a récolté 22 points, dont cinq buts, en 77 matchs avec les Devils du New Jersey la saison dernière. 

Il a ensuite travaillé à titre d’analyste sur les ondes d’ESPN pendant les dernières séries éliminatoires, ce qui a alimenté les spéculations concernant une éventuelle retraite, mais son agent, Don Meehan, a démenti cette rumeur au TVASports.ca la semaine dernière

Subban est loin d’être le défenseur qui a été finaliste au trophée Norris en 2018, mais il peut assurément encore aider une équipe. Laquelle tentera sa chance? Chose certaine, il devra accepter une drastique diminution de salaire. 

Phil Kessel 

C’est ce qui attend également Phil Kessel. Un salaire de 8 millions de dollars, c’est beaucoup trop pour ce qu’il rapporte maintenant sur la glace. 

Même à 34 ans, il continue toutefois d’amasser sa part de points, comme en témoigne sa saison de 52 points en 2021-2022 avec les Coyotes de l’Arizona. Il a toutefois perdu sa touche de marqueur, lui qui s’est contenté de huit buts. 

Quelle est sa valeur? C’est difficile de fixer un prix adéquat pour ses services. C’est peut-être ce qui explique qu’il soit toujours libre.

Crédit photo : AFP

Paul Stastny

Paul Stastny est un autre joueur intéressant mais vieillissant. Son cas est particulièrement intrigant. 

Malgré ses 36 ans, il vient de connaître une saison de 45 points, du jamais vu depuis 2015-2016. 

Stastny peut-il être aussi productif la saison prochaine? C’est LA grande question. Aussi, quelle durée de contrat et quel salaire demande-t-il? Ça fait beaucoup de points d’interrogation!  

Mentions honorables : 

Evan Rodrigues, Sonny Milano, Danton Heinen, Calvin de Haan