US-POLITICS-RALLY-TRUMP

Crédit : AFP

Golf

Trump invite les joueurs à rejoindre le circuit LIV

Publié | Mis à jour

L'ancien président des États-Unis Donald Trump a incité lundi les golfeurs à «prendre l'argent» proposé par le circuit LIV, en partie financé par l'Arabie saoudite, alors que plusieurs joueurs seraient sur le point de le rejoindre.

Trump, qui accueille deux événements de la LIV cette année sur les terrains qu'il possède, a affirmé que les joueurs ne devraient pas hésiter à abandonner le circuit de la PGA, qu'il a jugé «déloyal» sur le réseau social qu'il a fondé, Truth Social.

«Tous les golfeurs qui demeurent loyaux envers la très déloyale PGA vont payer cher quand l'inévitable fusion avec le LIV se produira, et vous n'aurez rien qu'un grand merci des dirigeants de la PGA qui gagnent des millions de dollars par an», a écrit Trump.

«Si vous ne voulez pas prendre l'argent maintenant, vous n'aurez rien quand la fusion aura lieu, à part vous dire à quel point les premiers signataires étaient intelligents», a-t-il ajouté.

L'ancien président des États-Unis a conclu son message en félicitant Cameron Smith, qui a remporté l’Omnium britannique. 

L'Australien fait partie de la liste de joueurs qui seraient prêts à signer un contrat avec le circuit LIV Golf, qui a déjà convaincu quelques grands noms du sport en échange de contrats faramineux, qui atteindraient plusieurs centaines de millions de dollars.

Le circuit LIV Golf, dont la tête d'affiche est l'ancienne gloire australienne Greg Norman, est en partie financé par le fonds d'investissement public saoudien.

Plusieurs associations de défense des droits de l'homme ont critiqué le nouveau circuit, qui n'existe que pour redorer le blason international de l'Arabie saoudite selon eux, un phénomène connu sous le nom de «sportswashing».

Outre Smith, la LIV serait sur le point d'attirer la star suédoise Henrik Stenson, qui pourrait perdre son capitanat de la Coupe Ryder s'il s'engage avec le circuit.

Le Trump National Golf Club de Bedminster, situé au New Jersey, doit accueillir une compétition de la LIV, du 29 au 31 juillet, tandis qu'un autre tournoi doit se dérouler sur le terrain Trump National à Doral, en Floride, du 27 au 30 octobre.

«Douleur extrême, frustration et colère»

Dans une lettre ouverte adressée à Donald Trump dimanche, le 9/11 Justice group, une association de famille des victimes des attentats du 11 septembre, a demandé à l'ancien président des États-Unis de couper ses liens avec la LIV.

«Nous ne comprenons tout simplement pas comment vous pouvez accepter l'argent du circuit de golf du royaume d'Arabie saoudite afin d'accueillir leur tournoi sur votre terrain» , a écrit l'association dans sa lettre.

«C'est difficile pour nous d'exprimer la douleur extrême, la frustration et la colère que cet événement à Bedminster provoque au sein de notre communauté. Il est incompréhensible, selon nous, qu'un ancien président des États-Unis mette les nôtres de côté à des fins financières.»