Séries de la LNH

Trouba, un chasseur de têtes

Publié | Mis à jour

Le défenseur des Rangers Jacob Trouba est-il un joueur salaud? 

Au fil des années, l’Américain de 28 ans s’est monté une feuille de route bien garnie en matière de coups douteux, souvent portés à la tête des meilleurs joueurs de la ligue.  

Le défenseur a ajouté un autre gros nom à son tableau de chasse, mercredi, en y allant d’un coup de coude à la tête du capitaine des Penguins, Sidney Crosby (à voir en vidéo principale). Les Penguins n’ont plus été les mêmes après le départ de Crosby vers l’infirmerie. Et il n’était pas certain, jeudi soir, que Crosby allait être disponible pour le prochain match, vendredi, de cette série menée 3-2 par la formation de la Pennsylvanie.

Le coup était-il volontaire? «Clairement, c’est un coup de coude intentionnel», selon notre collègue et analyste Steven Finn, qui s’est même avancé à dire que certains joueurs n’hésitent pas à poser ce genre de geste pour se donner un avantage supplémentaire en séries.

Trouba, qui n’a été puni d’aucune manière pour ce geste, l’emporte au paradis. Mais sa réputation va encore en pâtir. Pour ceux qui ne se souviennent pas très bien de quoi le gros défenseur est capable, voici une liste de quelques-uns de ses «grands succès» depuis son arrivée dans la LNH, lors de la saison 2013-2014.

Deux joueurs blessés en deux jours  

Trouba a fait parler de lui, en décembre dernier, après y être allé de deux coups douteux en deux soirs. Le premier a envoyé l’attaquant des Blackhawks Jujhar Khaira à l’infirmerie, le 7 décembre. Khaira, qui avait déjà un bon historique en matière de blessures à la tête, est revenu au jeu environ trois semaines plus tard.

MISE EN ÉCHEC SUR KHAIRA -

Le lendemain, alors que les images choquantes de son coup sur Khaira n’avaient pas encore quitté les manchettes, Trouba récidivait en frappant à la tête la vedette de l’Avalanche, Nathan MacKinnon. Un choix qui n’est pas anodin si l’on jette un œil aux habitudes du bonhomme.

TROUBA SUR MACKINNON -

Une commotion pour Zboril  

En février 2021, c’est le défenseur des Bruins Jakub Zboril qui a goûté à la médecine de Trouba, qui l’a frappé à la tête en zone neutre, le long de la rampe. Zboril a confirmé plus tard qu’il avait subi une commotion cérébrale.

Trouba et McAvoy en viennent aux coups -

Williams s’en tire bien  

Que dire de ce coup porté à la tête du vétéran des Hurricanes Justin Williams lors des séries de 2020? Heureusement, Williams n’avait pas été blessé.

Trouba assomme Williams! -

Dal Colle quitte le match  

Jean-Gabriel Pageau s’est vite fait des amis à Long Island, après avoir été acquis par les Islanders, lorsqu’il s’est rué sur Trouba, qui venait de frapper à la tête son coéquipier Michael Dal Colle. Sonné, le joueur des Islanders avait quitté le match.

Marchand aussi!  

La peste des Bruins Brad Marchand a dû se soumettre au protocole pour les blessures à la tête, en novembre 2019, après avoir été frappée par Trouba.

La tête de Marchand se heurte au coude de Trouba - TVA Sports

Matthews rate un mois  

La superstar des Maple Leafs Auston Matthews a raté un mois d’activité, à l’automne 2018, après avoir été frappée par Trouba, qui portait alors les couleurs des Jets.

Les partisans des Maple Leafs retiennent leur souffle - TVA Sports

Commotion pour Draisaitl  

Un autre joueur-vedette, Leon Draisaitl, a raté environ deux semaines à l’automne 2017 après avoir subi une commotion cérébrale, gracieuseté de vous-savez-qui.

Suspendu après avoir blessé Stone  

Malgré sa belle récolte au fil des ans, Trouba a rarement été suspendu. Ce qui est moins surprenant que ça ne devrait l’être. Mais il l’a été pour deux matchs, en février 2017, après avoir frappé à la tête une autre vedette de la LNH en Mark Stone. Ce dernier avait ensuite raté deux matchs.

Un «coup vicieux» pour Duchene  

L’attaquant Matt Duchene a perdu une dent et subi une commotion cérébrale après avoir subi ce qu’il a appelé un «coup vicieux» de Trouba, en novembre 2016. Duchene s’était ensuite absenté une dizaine de jours. 

Huberdeau en douleur  

L'attaquant québécois des Panthers Jonathan Huberdeau, une autre étoile de la LNH, a aussi subi la médecine de Trouba, qui l'a frappé vicieusement en février 2016. Huberdeau avait ensuite raté environ deux semaines d'activité. Les images ici.