LNH

«Peut-être qu'il va sortir sa tête de son...» - Brad Marchand

Publié | Mis à jour

Brad Marchand est très amer.

Lors d’un match entre les Bruins de Boston et les Rangers de New York, vendredi, le joueur étoile n’a pas apprécié qu’on l’ait soumis au protocole des commotions cérébrales en troisième période en raison d’un coup qu’il a pourtant encaissé avant le deuxième entracte.

Les Bruins l’ont malgré tout emporté au compte de 3-2 en prolongation. Mais Marchand, lui, n’avait pas décoléré dans le vestiaire au terme de la rencontre. L’attaquant s’en est pris aux surveillants que la LNH emploie pour repérer les situations où un joueur pourrait avoir subi une commotion cérébrale.

La tête de Marchand s’est heurtée au coude de Jacob Trouba lors de la deuxième période, mais c’est seulement lors du troisième engagement que le joueur des Bruins a été amené dans la «chambre noire» pour se soumettre au protocole.

«C’est embarassant. Ils avaient 20 minutes pour s’asseoir et regarder la séquence [afin qu’on puisse procéder au protocole]. Le gars est en train de manger de la pizza et des cheeseburgers au lieu de regarder le match. Peut-être que la prochaine fois, il va sortir sa tête de son derrière», a-t-il pesté devant les journalistes.

À voir dans la vidéo ci-dessous.