Crédit : Compte Twitter @CanadiensMTL

Canadiens de Montréal

Gorton et Hughes se prononcent sur plusieurs joueurs

Publié | Mis à jour

L’ex-agent de Patrice Bergeron, Kent Hughes, est probablement le mieux placé pour corroborer les comparaisons faites entre le pivot des Bruins de Boston et Nick Suzuki.

«Je suis un grand partisan de Nick Suzuki comme joueur, individu et futur meneur, a louangé le directeur général du Canadien de Montréal à l’occasion d’une table ronde diffusée sur la plateforme Twitch, mardi. J’ai été l’agent de Patrice [Bergeron] pendant presque 22 ans et je vois beaucoup de points communs.»   

  

Hughes n’a pas été avare de compliments à l’endroit du joueur de centre de 22 ans, qui a récolté 18 points à ses 14 dernières parties.

«Nick est meilleur que Patrice dans certains aspects du jeu. Il va continuer à apprendre à jouer défensivement pour atteindre son niveau sur ce plan. Je vois Nick Suzuki comme un centre numéro 1 dans la Ligue nationale de hockey [LNH].»

Questionné par rapport à sa plus grande surprise depuis qu’il est arrivé en poste, le vice-président exécutif des opérations hockey Jeff Gorton a lancé des fleurs à Cole Caufield avant de s’exprimer plus longuement sur Suzuki.

«Quand je suis arrivé ici, j’ai entendu dire qu'il était un bon joueur, peut-être un attaquant de deuxième trio de qualité, a-t-il confié. Chaque partie, nous trouvons qu'il s’améliore. Ce serait grandiose pour nous s’il pouvait élever son jeu d'un autre cran.»

Gorton et Hughes voient rose pour leur ligne bleue     

Après avoir confirmé que le nouvel espoir du Tricolore à la ligne bleue Justin Barron allait s’entraîner à Brossard dès mercredi, le duo décisionnel a soutenu qu’il ne pouvait pas encore négocier avec l’agent de Jordan Harris en raison des règles établies dans la NCAA. Hughes a toutefois fait preuve d'optimisme à l'égard de celui-ci, qui pourrait atteindre l’autonomie complète dès cet été.

«Je le connais depuis longtemps, a exprimé Hughes. J’ai été son entraîneur et mon fils joue avec lui depuis qu’ils ont 7 ou 8 ans. J’espère que cette familiarité jouera en notre faveur.»

On peut imaginer que la ligne bleue du CH sera bien différente l’an prochain, avec les départs récents de Ben Chiarot et de Brett Kulak. Il serait ainsi possible de voir Kaiden Guhle évoluer dans le circuit Bettman dès l’an prochain.

«J’aime beaucoup son patin, il joue une “game” robuste, a complimenté le DG. Je [pense] qu’il pourrait jouer dans le style de Ben Chiarot.

«Nous nous attendons à ce qu’il soit un Canadien pour longtemps. Nous n’allons pas empêcher des [jeunes] de jouer s’ils sont prêts [pour la LNH].»

Gorton et Hughes n’ont d’ailleurs pas écarté la possibilité de voir Mattias Norlinder et Corey Schueneman hériter d'un poste à temps plein avec le CH la saison prochaine.