Alex labbé

Photo : ​Alex Labbé et sa voiture porteront les couleurs de la bannière Can-Am pour l’épreuve de Phoenix samedi en série NASCAR Xfinity. Crédit : Photo Louis Butcher

Course Automobile

Un partenaire précieux pour Alex Labbé en série Xfinity

Publié | Mis à jour

Comme par les années passées, Alex Labbé pourra compter sur l’appui précieux de BRP dont la bannière Can-Am sera visible sur sa voiture et sa combinaison de course au cours de la saison 2022.

L’entente prévoit que l’entreprise québécoise, spécialisée dans la fabrication de produits récréatifs et dont le siège social est situé à Valcourt, épaulera le pilote des Bois-Francs pour huit étapes de la série NASCAR Xfinity cette saison, à commencer par l’épreuve qui sera disputée samedi en fin d’après-midi à Phoenix.

« Je ne peux que remercier BRP pour cette contribution si appréciée, a indiqué Labbé, en entrevue téléphonique au Journal de Montréal. Je suis fier de porter les couleurs de ce fleuron québécois. »

Cette commandite, qui s’amorce cette année à Phoenix, n’est pas étrangère au fait que l’État de l’Arizona est un territoire très important pour BRP.

Labbé s’est souvent bien comporté sur l’ovale d’un mille de Phoenix. 

En sept départs, il s’est classé parmi les 23 premiers en cinq occasions de 2016 à 2020.

Ses deux dernières sorties, l’an dernier, ont été plus compliquées (32e et 30e respectivement), quoiqu’il aborde la course de samedi avec optimisme.

Alex Labbé
Crédit photo : Photo Louis Butcher

« Nous aurons la même voiture qui s’est montrée très compétitive à Martinsville en 2021 », fait-il remarquer.

Et pour cause, c’est sur ce tracé d’un demi-mille, situé dans l’État de la Virginie, qu’il avait inscrit son meilleur résultat de la saison dernière en ralliant l’arrivée au huitième rang à bord de sa Chevrolet Camaro préparée par l’écurie DGM.

« Ce que l’on souhaite, c’est d’éviter les ennuis mécaniques et les malchances », avance-t-il.

Déception à Daytona

Labbé compte deux départs cette année dans l’antichambre de la Coupe NASCAR.

Après sa déception de Daytona, où, pour la première fois de sa carrière il n’a pas été en mesure de se qualifier, le pilote de 28 ans a participé aux épreuves de Fontana et de Las Vegas récemment. 

S’il a dû se contenter de la 24e place en Californie le 26 février, il s’est classé 15e dans la capitale du jeu samedi dernier.

« C’est une prestation encourageante pour la suite des choses, conclut-il. J’aurais pu améliorer mon sort à Las Vegas n’eût été, notamment, une pénalité pour excès de vitesse lors d’un arrêt au puits de ravitaillement. Un Top 12 aurait été possible. »

À temps partiel

Si sa présence à Atlanta, la semaine prochaine, n’est toujours pas assurée, il promet être de la partie à Austin, au Texas, pour la première épreuve de la saison sur circuit routier, le 26 avril. 

Labbé est toujours à la recherche d’un complément de budget pour lui permettre de participer à toutes les épreuves de la saison 2022.

Pour l’instant, un programme d’une vingtaine de courses lui est assuré.