Crédit : AFP

LNH

Les Jets joueront devant des sièges vides

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Jets de Winnipeg n’auront d’autres chois que de jouer leurs prochains matchs à domicile devant des sièges vides.

En raison des récentes mesures prises par le gouvernement du Manitoba, dont celle de limiter les grands rassemblements, afin de limiter la propagation de la COVID-19, le Canada Life Centre fermera ses portes aux spectateurs jusqu’au 11 janvier minimalement, ont annoncé les Jets.

«Nous communiquerons bientôt avec les détenteurs de billets de saison des Jets de Winnipeg et du Moose du Manitoba pour faire connaître les prochaines étapes» est-il écrit dans un communiqué de la formation manitobaine.

Entre le retour du congé du Temps des fêtes et le 11 janvier, les Jets avaient initialement quatre matchs prévus à domicile. Celui du 27 décembre contre le Wild du Minnesota avait été reporté par la Ligue nationale, qui avait aussi remis tous les duels prévus cette journée. Celui du 29 décembre contre les Blackhawks de Chicago a lui aussi été repoussé, en même temps que l’annonce de la fermeture des portes de l’amphithéâtre des Jets aux partisans.

C’est donc dire que seuls les matchs contre le Kraken de Seattle (8 janvier) et le Wild (10 janvier) auront lieu à huis clos.

Les Jets deviennent ainsi la deuxième formation de la Ligue nationale qui sera contrainte de jouer devant des sièges vides en raison des annonces gouvernementales. Le Canadien de Montréal étant la première. Toutes les autres formations canadiennes peuvent quant à elles remplir leur aréna à 50% de leur capacité maximale.