Canadiens de Montréal

Canadiens-Penguins: des retrouvailles au goût étrange

Publié | Mis à jour

Fait passant plutôt inaperçu, le match opposant le Canadien de Montréal aux Penguins de Pittsburgh jeudi soir au Centre Bell allait être le premier mettant aux prises les deux formations depuis leur confrontation en ronde de qualification 2020 et en regardant leurs effectifs respectifs, ce passé est bien lointain dans l’esprit des partisans.

Au cœur de l’été, les deux clubs avaient croisé le fer dans la bulle mise en place à Toronto pour la reprise des activités de la Ligue nationale de hockey (LNH).    

Ainsi, pendant que les équipes de l’Association de l’Ouest prenant part à la phase éliminatoire évoluaient à Edmonton, celles de l’Est se retrouvaient au domicile des Maple Leafs afin de se soumettre à un calendrier des plus serrés prévoyant plusieurs matchs par jour au même endroit.

La suite de l’histoire reste connue. Même en étant la 12e et dernière tête de série du tableau de son association, le Tricolore avait renversé les Penguins – cinquièmes favoris – en les éliminant en quatre rencontres dans un duel 3 de 5. Carey Price s’était montré intraitable en vertu d’un taux d’efficacité de ,947, et ce, au grand désarroi de Sidney Crosby et de ses comparses.

Or, le visage des deux clubs, qui ne se sont pas affrontés du tout en 2020-2021, a changé depuis ce temps. À Montréal, Claude Julien n’est plus derrière le banc, pas plus que son adjoint Kirk Muller, qui avait pris sa relève durant la première ronde éliminatoire de l’été 2020 face aux Flyers de Philadelphie. Parmi ceux qui faisaient partie de la formation durant la série face à Pittsburgh, une douzaine de joueurs n’allaient pas porter l’uniforme tricolore en soirée, que ce soit à cause de départs de l’organisation ou de blessures.

De ce nombre, il y a les gardiens Carey Price et Charlie Lindgren, les attaquants Phillip Danault et Jesperi Kotkaniemi, ainsi que le défenseur Shea Weber. Pour ces parties estivales contre les «Pens» il y a plus d’un an, Max Domi, Dale Weise, Victor Mete et Jordan Weal – tous sous d’autres cieux aujourd’hui – avaient disputé au moins un match.

Des changements aussi à Pittsburgh  

Chez les Penguins, le pilote Mike Sullivan, qui n’a pu voyager à Montréal après avoir combattu la COVID-19, reste aux commandes, mais certains éléments ne sont évidemment plus là. Face au Canadien, Matt Murray - aujourd’hui porte-couleurs des Sénateurs d’Ottawa - avait amorcé la série, avant de céder sa place à Tristan Jarry pour le dernier rendez-vous, une défaite de 2 à 0 concluant la série. 

À l’avant, Patrick Marleau (sans contrat) n’est plus dans l’équipe qui l’avait acquis par voie de transaction le 24 février 2020.

Pour leur part, Brandon Tanev et Jared McCann sont maintenant des membres du Kraken de Seattle. Patric Hornqvist évolue en Floride avec les Panthers, tandis que Conor Sheary et Justin Schultz jouent chez les Capitals de Washington et Jack Johnson est un défenseur de l’Avalanche du Colorado.