Crédit : Photo AFP

LNH

Grand ménage chez les Blackhawks

Publié | Mis à jour

Les Blackhawks de Chicago ont limogé leur entraîneur-chef Jeremy Colliton ainsi que ses adjoints Tomas Mitell et Sheldon Brookbank, samedi.

Derek King, qui dirigeait la filiale du club à Rockford, dans la Ligue américaine, est nommé entraîneur-chef par intérim.

«Cette équipe possède beaucoup de talent, des talents avec lesquels je suis familier en raison du temps que j’ai passé avec l’organisation, et j’ai hâte de pouvoir travailler avec eux derrière le banc, de dire King, dont les propos ont été repris par le site de la Ligue nationale. J’apprécie le support de Kyle Davidson (directeur général) et Danny Wirtz (PDG) durant ce processus. Je comprends parfaitement mon rôle et la position dans laquelle je me trouve, et je suis prêt à faire le travail nécessaire pour aider l’organisation à connaître du succès.»

Les adjoints Marc Crawford, Jimmy Waite, Matt Meacham et Dylan Crawford, pour leur part, gardent leur emploi. Le Suédois Anders Sorenson prendra la place de King à Rockford.

Les Blackhawks, qui ont subi une claque de 5-1 aux mains des Jets de Winnipeg vendredi, ont une fiche d'une victoire, neuf revers et deux défaites en prolongation, jusqu'ici, cette saison.

«Nous apprécions tout ce que Jeremy a apporté aux Blackhawks et nous avons hâte de travailler avec Derek, notre entraîneur-chef par intérim, pendant que nous travaillons à rebâtir l’ensemble de notre groupe responsable des opérations hockey», a ajouté Wirtz.

En plus de leurs ennuis au plan sportif, les Hawks ont traversé une tempête, ces dernières semaines, dans la foulée des révélations faites au sujet de leur ancien responsable de la vidéo Brad Aldrich, qui a été accusé d'agression sexuelle par un ancien joueur de l'organisation, Kyle Beach. Ce scandale a notamment mené aux départs du directeur général, Stan Bowman, et du vice-président des opérations hockey, Al MacIsaac. Joel Quenneville, entraîneur-chef des Hawks à cette époque, a pour sa part perdu son poste derrière le banc des Panthers de la Floride.

«Les dernières semaines ont été très difficiles pour notre organisation et nous avons dû procéder à plusieurs changements devenus nécessaires, a admis Wirtz. Alors qu’on se tourne vers l’avenir, nous savons que nous devons regagner la confiance de nos amateurs et nous sommes reconnaissants du support démontré par notre communauté.»

Colliton était devenu le 38e entraîneur-chef dans l'histoire des Blackhawks, le 6 novembre 2018. Alors âgé de 33 ans, il était le plus jeune entraîneur dans la LNH quand il a remplacé Quenneville. Colliton a conservé une fiche de 87-92-26 en saison régulière et de 4-5 en séries éliminatoires avec les Hawks.