LNH

Le calvaire des Blackhawks se prolonge

Publié | Mis à jour

À l’instar des partisans des Canadiens de Montréal, ceux des Blackhawks de Chicago doivent trouver le temps long, alors que leur équipe a subi une autre humiliante défaite, cette fois par la marque de 5 à 1 contre les Jets, vendredi à Winnipeg.

Voyez les faits saillants dans la vidéo ci-dessus. 

Les Jets sont revenus à la charge au second vingt, avec deux autres filets. Dominic Toninato et Kyle Connor ont alors permis aux leurs de retraiter au vestiaire avec une confortable avance de quatre buts.

Les favoris de la foule ont amorcé le match sur les chapeaux de roues, en secouant les cordages dès la 47e seconde de jeu, par l’entremise de Paul Stastny. Puis, 1 min 36 s plus tard, le défenseur Neal Pionk a profité d’un avantage numérique pour déjouer le gardien Marc-André Fleury à son tour.

Nikolaj Ehlers a inscrit l’autre réussite des Jets, au troisième engagement. Andrew Copp a aussi bien fait dans la victoire, avec trois mentions d’aide.

Devant la cage de l’équipe locale, Eric Comrie s’est vu privé d’un blanchissage à la 56e seconde du dernier vingt. MacKenzie Entwistle l’a alors déjoué, et ce, même si les Blackhawks jouaient avec un homme en moins. Comrie a tout de même repoussé 17 rondelles dans la victoire, tandis que Fleury a cédé cinq fois sur 33 lancers.

Après 12 matchs, la formation de l’Illinois a seulement savouré la victoire une fois et croupit dans les bas-fonds du classement de la Ligue nationale, en compagnie du Canadien et des Coyotes de l’Arizona, avec une récolte de quatre points.