Crédit : Photo Martin Chevalier

Lions de Trois-Rivières

ECHL: une équipe dans l’embarras

Publié | Mis à jour

Les Growlers de Terre-Neuve, l’équipe ayant affronté les Lions de Trois-Rivières à leurs débuts dans l’ECHL la semaine dernière, devront patienter avant de retrouver leur domicile, car la Ville de St. John’s leur interdit l’accès au Mile One Centre jusqu’à nouvel ordre. 

Par conséquent, ils disputeront leurs six premiers matchs locaux au Coca-Cola Coliseum de Toronto, a annoncé le circuit mercredi après-midi. Ils accueilleront le Thunder d’Adirondack les 5-6-7 novembre et les Railers de Worcester les 12-13-14 novembre.  

Une enquête relative à des allégations sur un milieu de travail irrespectueux a été ouverte. Du côté de l’organisation des Growlers, le président et chef de la direction de Deacon Sports and Entertainment, Dean MacDonald (NDLR: qui est aussi propriétaire des Lions), a admis qu’une poursuite judiciaire est dans les carnets. 

Deacon et la Ville ont récemment signé un bail de trois ans. La formation de St. John’s a joué ses quatre premiers matchs de la saison à l’étranger et a balayé les honneurs de ceux-ci, défaisant au passage les Lions à trois reprises. Ils ont d’ailleurs triomphé 4 à 1, mardi soir.