Crédit : AFP

LNH

Un standard plus restrictif pour les double-échecs

Un standard plus restrictif pour les double-échecs

Stéphane Auger

Publié 11 octobre
Mis à jour 11 octobre

Bonjour à tous! Comme à chaque début de saison, j'ai décidé de vous écrire un petit texte sur les nouveaux règlements pour la nouvelle saison. 

Durant les séries l’an dernier, nous avons constaté l’augmentation du nombre de double-échecs. J’ai même partagé avec vous que je trouvais ce standard trop permissif. Je n’étais pas seul, les directeurs généraux avaient la même opinion et la LNH a décidé de resserrer le standard afin de favoriser l’offensive et réduire les blessures. Le règlement ne change pas, seulement son application.          

En quelques points, 

Un joueur en défensive pourra toujours guider un autre joueur avec son bâton. S’il utilise une force excessive, il sera puni pour avoir fait de l’obstruction. 

Le long des rampes, lors d’une bataille pour la rondelle, les double-échecs à répétition seront punis. 

Sur le reste de la surface glacée, l’extension des bras avec force de face ou dans le dos sera pénalisée. 

Afin de pouvoir défendre, un joueur peut pousser son adversaire. Aussitôt qu’il y a de l’espace entre son bâton et son adversaire, ce sera considéré comme un double-échec. 

Il faudra que les arbitres et la LNH aient à l’œil les joueurs qui seront tentés de se laisser tomber au moindre bâton sur leur chandail. 

Au retour du lock-out de 2004, j’ai vécu un changement de standard sur l’application des fautes d’entraves. Ce fut un ajustement, mais le standard tient encore aujourd’hui.

Je vous invite à regarder la vidéo de la LNH.