Crédit : Photo AFP

LNH

«Je veux réellement redevenir moi-même» -Max Domi

Publié | Mis à jour

Opéré à l’épaule droite pendant la saison morte, l’attaquant des Blue Jackets de Columbus Max Domi peut espérer amorcer la saison régulière à temps, un scénario qui paraissait plutôt incertain il y a quelques mois.

L’ancien du Canadien de Montréal est passé sous le bistouri au début juin et rien ne garantissait un retour dans les délais prescrits. Or, le principal intéressé a mis les bouchées doubles dans sa remise en forme et a pu ainsi participer jeudi à son premier entraînement complet avec contacts en compagnie de ses coéquipiers.

«J’ai été chanceux de suivre une excellente rééducation à la maison. Chaque jour de l’été visait à être encore plus en santé grâce à des traitements supplémentaires ici et là, ainsi que des exercices hors-glace, a-t-il expliqué au site web des Jackets. Ce fut plaisant et j’ai apprécié. Il y a eu des jours plus difficiles que d’autres, mais cela a rapporté à la fin.»

Conséquemment, celui ayant amassé 24 points en 54 rencontres pendant la dernière campagne pourrait affronter les Coyotes de l’Arizona à l’occasion de la partie inaugurale, jeudi prochain.

«Je ne dirai pas non et je ne dirai pas oui, a affirmé l’instructeur-chef Brad Larsen quant à cette possibilité, précisant aussi que son protégé s’en va dans la bonne direction. Je n’ai pas de boule de cristal. Je ne peux vous le dire, mais je sais qu’il travaille fort pour jouer. [...] Il y a toujours des préoccupations relatives à des retours trop hâtifs et on doit faire attention. Le gars veut jouer et je comprends, mais parfois, vous faites les choses à votre manière en tant qu’athlète. Il faut être intelligent. Il a manqué beaucoup d’action au camp. Il a patiné, mais si vous demandez aux autres gars, concernant ce qu’ils ont traversé ici dans les deux récentes semaines, ils diront que ce fut un camp vraiment dur, pendant lequel on a touché plusieurs aspects.»

«Je ne sais pas, nous verrons, a de son côté mentionné Domi. J’ai sûrement encerclé la date du premier match sur mon calendrier, mais qui ne le ferait pas? Je sais que c’est un scénario jugé irréaliste par une majorité de gens. Cependant, personne d’autre que moi peut en décider. C’est donc l’objectif et je vais m’en tenir à cela.»

Se ressaisir

Domi veut faire oublier des moments difficiles sur la patinoire, lui qui a présenté un différentiel de -18 la saison dernière. Depuis la campagne 2018-2019, lors de laquelle il avait totalisé 72 points avec le Tricolore, sa production a été constamment en baisse. Aussi, avec les enjeux reliés à la santé mentale qui sont à l’avant-scène de l’actualité ces jours-ci, l’attaquant insiste justement sur l’importance d’être dans un état d’esprit adéquat pour bien performer.

«Je veux réellement redevenir moi-même, a-t-il avoué. Je voulais faire un pas en arrière et cesser de penser. Je crois que c’est une chose très importante, et pas seulement dans le sport ou le hockey professionnel. Quand vous commencez à trop penser en remettant en question certains trucs et que vous essayez d’être quelqu’un que vous n’êtes pas, vous empruntez une voie difficile. Vous devez miser sur vos atouts et vous rappeler que vous êtes là pour une raison. Cela vient avec la confiance.»