Crédit : AFP

LNH

De nombreux Québécois chez les Penguins... de Wilkes-Barre/Scranton

Publié | Mis à jour

Les Penguins de Pittsburgh ont retranché plusieurs joueurs à leur camp d’entraînement, vendredi, dont les Québécois Samuel Poulin, Nathan Légaré, Pierre-Olivier Joseph et Louis Domingue qui se rapporteront tous au club-école de Wilkes-Barre/Scranton.

La formation du directeur général Ron Hextall a ainsi réduit ses effectifs à 30 hockeyeurs avec un match préparatoire à disputer, soit celui de samedi contre les Blue Jackets de Columbus.

Au cours du plus récent duel hors-concours, un revers de 4 à 2 subi aux mains des Red Wings de Detroit jeudi, les trois athlètes de la Belle Province ont tous joué. Légaré a totalisé trois tirs, comparativement à un pour Poulin.

Ce dernier a été le 21e choix au total du repêchage 2019 de la Ligue nationale et a récolté 31 points en 24 parties avec le Phoenix de Sherbrooke et les Foreurs de Val-d’Or au cours de la campagne 2020-2021 de la LHJMQ.

Pour sa part, Légaré a inscrit 38 points en 33 matchs avec le Drakkar de Baie-Comeau et les Foreurs. Joseph a obtenu 13 points en 23 rencontres à Wilkes-Barre/Scranton, tout en conservant un différentiel de -14.

Domingue, un gardien âgé de 29 ans, a signé un pacte d’un an à deux volets avec les Penguins le 2 septembre. Il a stoppé 20 des 21 tirs dirigés vers lui lors de sa seule apparition dans un match préparatoire de la formation, le 1er octobre.