Crédit : AFP

F1

Beaucoup de travail à faire pour Lance Stroll

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll s’est contenté dans l’ordre des 17e et 13e places au cours des deux premières séances d’essais libres du Grand Prix de Formule 1 de Turquie, vendredi, à Istanbul.

Le pilote de l’écurie Aston Martin a roulé en 1 min 26,361 s, son meilleur temps de la séance initiale. Plus tard dans la journée, il a remis un chrono de 1:25,020 lors des deuxièmes essais pour lesquels il a eu recours à des gommes tendres et médiums.

«La journée d’aujourd’hui [vendredi] était pour découvrir un circuit qui a subi des réparations pour améliorer la tenue de route par rapport à l’an dernier, sans compter les conditions venteuses difficiles pour tout le monde», a expliqué Stroll sur le site web de son écurie.

«De notre côté, il y a du positif à retenir d’aujourd’hui, mais nous savons que nous devons trouver plus de vitesse pour le reste du week-end, a-t-il admis. Je suis sûr que nous pouvons le faire et nous cherchons aussi à améliorer la stabilité de la voiture.»

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a certes dominé à chaque coup, en raison de tours de 1:24,178 et de 1:23,804, mais il aura du rattrapage à faire, dimanche. Effectivement, il écopera d’une pénalité d’au moins 10 places pour l’utilisation d’un quatrième moteur cette saison, ce qui dépasse la limite de trois imposée par la F1.

Par ailleurs, le porte-couleurs de Red Bull Max Verstappen a terminé deuxième et cinquième des séances en 1:24,603 et 1:24,439.

Les qualifications auront lieu samedi.