Crédit : AFP

MLB

Séries de sections : prédictions pour chaque duel

Séries de sections : prédictions pour chaque duel

François Paquet

Publié 07 octobre
Mis à jour 07 octobre

Maintenant que les Red Sox et les Dodgers se sont qualifiés pour les séries de divisions, c’est l’heure de se mouiller avec les prédictions pour le premier tour éliminatoire. Comme j’avais fait un choix en début de saison, je vais le garder jusqu’au bout, c’est-à-dire que les Dodgers allaient battre les White Sox à la Série mondiale.   

Voici donc mes prédictions pour les séries de division en vous rappelant que ce sont des séries 3 de 5.

Dodgers vs Giants  

La saison 2021 des Giants est un vrai conte de fées alors qu’à peu près tous les vétérans de l’équipe ont connu la meilleure saison de leur carrière. Ajoutez à ça un personnel de lanceurs dominants, une formation dirigée de main de maître par Gabe Kapler et vous vous retrouvez avec un club qui a surpris tout le monde et remporté 107 matchs, le plus de gains de tout le baseball majeur.

Reste à savoir si la belle histoire va se poursuivre, surtout avec l’absence de Brandon Belt, qui s’est fracturé un pouce en fin de saison. Si les partants de l’équipe comme Brandon Webb, Kevin Gausmann et Alex Wood peuvent donner des départs de qualité, la relève de l’équipe se chargera du reste du travail.

CARDS_DODGERS -

Mais le test sera de taille pour les Giants en affrontant leur ennemi juré, les Dodgers de Los Angeles. Cependant, ces derniers seront probablement aussi privés de leur joueur de premier but puisque Max Muncy est blessé au coude. 

La rotation des Dodgers semble beaucoup plus solide, mais il est à noter que Walker Buehler a connu sa part d’ennui face aux Giants cette année. Julio Urias et Max Scherzer complèteront un top 3 très impressionnant chez les lanceurs partants.

Mais si j’ai vanté la relève des Giants, c’est tout le contraire à Los Angeles. Blake Treinen et Kenley Jansen peuvent encore accomplir le boulot en fin de match, mais les Dodgers n’ont pas la profondeur de leur adversaire. Cependant, je pense que l’attaque des Dodgers est plus solide et mieux équilibrée que celle des Giants et l’expérience des séries de 2020 pourrait bénéficier à la troupe de Dave Roberts

Prédiction : Dodgers en 5

Braves vs Brewers  

Ce n’est pas l’affrontement le plus sexy, mais ça devrait donner néanmoins une série de qualité. La force des Brewers réside sur la butte, avec une excellente rotation et le meilleur stoppeur du baseball en Josh Hader. Cependant, les hommes de Craig Counsell ont perdu les services de leur autre excellent releveur Devin Williams, qui s’est fracturé une main lors des célébrations du championnat de section. 

Un peu trop sous l’influence de l’alcool, il a donné un coup de poing dans un mur. Bra-vo ! L’attaque des Brewers a connu plus de bas que de haut, mais ils trouvent souvent le moyen d’en faire juste assez. 

Christian Yelich n’a pas connu une saison à la hauteur des attentes, mais demeure le joueur le plus dangereux. Et des acquisitions de mi-saison comme Willy Adames et Rowdy Tellez pourraient jouer un rôle important.

Crédit photo : AFP

Chez les Braves, Alex Anthopoulos a fait tout un travail pour remplacer les joueurs blessés. Les acquisitions comme Adam Duvall, Jorge Soler et Richard Rodriguez ont beaucoup aidé les Braves.

 Malgré tout, ces derniers demeurent un club fragile en relève, ayant gagné dans la division la plus faible du baseball majeur. Charlie Morton ou Max Fried devra gagner un des deux matchs à Milwaukee pour espérer remporter cette série. 

Mais les joueurs clés des Braves restent leur quatuor à l’avant-champ avec Freddie Freeman, Ozzie Albies, Dansby Swanson et Austin Riley, qui est de loin supérieur à celui des Brewers. Mais je pense que les bras des Brewers auront raison des bâtons des Braves et de leur relève un peu douteuse.

Prédiction : Brewers en 4

LIGUE AMÉRICAINE  

Boston à Tampa Bay

Les Red Sox ont joué un match presque parfait face aux Yankees pour se faufiler en séries. Mais la tâche s’annonce très lourde face aux Rays, qui sont non seulement bien reposés, mais qui détiendront aussi l’avantage du terrain.

Du côté de Boston, J.D. Martinez représente un cas douteux pour la série en raison d’une foulure à la cheville subie lors du dernier match de la saison à Washington. Les Red Sox représentent quand même un club plus explosif en attaque avec les Schwarber, Verdugo, Devers, Bogaerts, Dalbec et Renfroe. 

Au monticule, les Red Sox tenteront d’aller chercher une victoire à Tampa Bay en donnant la balle à deux gauchers lors des deux premiers matchs, Eduardo Rodriguez et Chris Sale. Nathan Eovaldi, qui a été brillant face aux Yankees mardi, ne pourra pas lancer avant le match numéro 3 à Boston.

Crédit photo : AFP

La grande différence risque d’être sur la butte, surtout au niveau de la relève, une spécialité chez les Rays et le gros point faible des Red Sox. Même si les Floridiens donneront la balle à deux vertes recrues, Shane McClanahan et Shane Baz, dans les deux premiers matchs, il y a fort à parier que Kevin Cash ira rapidement en relève si les jeunes piétinent. Espérons cependant que cette fois, qu’il se fiera plus à son flair qu’aux statistiques avancées.

En attaque, vous connaissez la formule des Rays. Pas de vedette, mais une tonne de joueurs polyvalents qui peuvent remplir différents rôles. 

Mais il faudra quand même surveiller le duo composé de Wander Franco (20 ans) et Nelson Cruz (41 ans), alors que le jeune et le vieux pourraient jouer des rôles importants dans cette série. Mais je pense qu’en fin de compte, c’est la relève des Rays qui fera la différence.

Prédiction : Rays en 4

White Sox vs Astros  

Il a fallu attendre au 161e de la saison pour confirmer que les Astros auraient l’avantage du terrain dans cette série. Mais je pense que le talent brut fera la différence.

Les White Sox ont une formation redoutable, une excellente rotation et peut-être la meilleure relève du baseball majeur. S’ils ont les devants après 5 manches, ils seront durs à battre avec des bras de qualité comme Michael Kopech, Garret Crochet, Liam Hendriks et leur grosse prise du mois de juillet, Craig Kimbrel, acquis des Cubs de Chicago. 

Et même si je ne suis pas le plus grand admirateur du gérant Tony Larussa, il a quand même plusieurs bagues de la Série mondiale à son actif. Ils ont un mélange de puissance et de vitesse impressionnant avec des joueurs comme Luis Robert, Eloy Jimenez, Tim Anderson, Yoan Moncada et Jose Abreu.

Les Astros ont encore une bonne équipe, mais rien à voir avec l’équipe championne de 2017. Là où les Astros ont nettement l’avantage, c’est au niveau de l’expérience en série d’après-saison. 

Crédit photo : AFP

Mais est-ce que ce sera suffisant ? Avec quelques joueurs importants comme Carlos Correa et Zack Greinke qui deviendront joueurs autonomes, ce sera peut-être la dernière chance de Dusty Baker de remporter la Série mondiale comme gérant. 

Il ne faut jamais négliger une équipe qui compte des joueurs d’expériences comme Jose Altuve, Alex Bregman, Yuli Gurriel et Michael Brantley. Ajoutez à ça deux excellents jeunes frappeurs gauchers en Kyle Tucker et Yordan Alvarez et ça vous donne un alignement explosif. Mais je pense que la relève des White Sox aura le dernier mot durant une série qui se rendra jusqu’au bout.

Prédiction : White Sox en 5