MLB

Des Astros dominants

Publié | Mis à jour

En plein contrôle au monticule, Lance McCullers fils a permis aux Astros de vaincre les White Sox de Chicago au compte de 6-1, jeudi à Houston, et ainsi d'enlever le premier duel de cette série de division.

Cet affrontement était diffusé à TVA Sports et sur TVA Sports direct. Voyez les faits saillants dans la vidéo ci-dessus.  

Le droitier n’a pas concédé le moindre point, éparpillant quatre coups sûrs en six manches et deux tiers. Il a également éventé quatre adversaires, étant retiré de la butte après avoir effectué 104 lancers.

L’artilleur de 28 ans mérite ainsi une deuxième victoire en quatre décisions lors des matchs éliminatoires. Sa moyenne de points mérités est de 2,87 en 53 manches et un tiers.

«Je voulais seulement attaquer la zone [des prises], a indiqué après la rencontre le héros du jour. Dans notre rencontre d’avant-match [avec le receveur Martin Maldonado], en regardant les frappeurs, nous avons fait notre plan à la dernière minute, mais qu’il serait de viser la zone profusion et c’est ce que nous avons essayé de faire.»

«Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Nous n’avons pas fait grand-chose contre lui», a avoué le gérant des White Sox, Tony La Russa, à propos de McCullers.

De l’aide rapidement    

McCullers (1-0) a obtenu de l’aide de ses coéquipiers dès la deuxième manche, lorsqu’un simple de Jake Meyers a permis à Yordan Alvarez de toucher la plaque. Lors du tour au bâton suivant, Jose Altuve et Alex Bregman complétaient eux aussi un tour des sentiers pour tripler l’avance des favoris locaux.

Alvarez a finalement produit deux points dans cette victoire, dont un à l’aide d’une longue balle en solo au cours du cinquième engagement.

Si Kendall Graveman a donné un point en concédant un simple à Jose Abreu en huitième manche, Ryan Pressly a retiré deux des trois derniers frappeurs du match sur des prises pour mettre un terme à l’affrontement.

Contrairement à McCullers, Lance Lynn (0-1) n’a pas connu une très bonne sortie. Le partant des Sox a en effet permis cinq points, tous mérités, six frappes en lieu sûr et deux buts sur balles en trois manches et deux tiers. 

«Je n’étais pas bon, je ne faisais pas les bons lancers lorsque je le devais, a admis Lynn. J’ai donné des points alors qu’il y avait deux retraits sur des tirs qui auraient pu être beaucoup mieux. En tout et partout, je ne sortais pas des balles de qualité lorsque quand j’en avais besoin.» 

La série demeurera au Texas pour le deuxième match, vendredi. À voir à TVA Sports et sur TVA Sports direct à compter de 14h.