LNH

Ridly Greig suspendu pour son geste à l’endroit de Pierre-Luc Dubois

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Sénateurs d’Ottawa Ridly Greig a été suspendu pour deux matchs – un préparatoire et un de saison régulière – par le département de la sécurité des joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) en raison d’un double échec au visage du Québécois Pierre-Luc Dubois qui a nécessité 15 points de suture.

En possession de la rondelle à mi-chemin en zone défensive, Greig a effectué une passe et a monté son bâton en voyant Dubois s’approcher. Ce dernier est demeuré étendu sur la glace quelques secondes avant de retourner au vestiaire.

Les arbitres ont initialement décerné une double pénalité mineure pour bâton élevé à Greig, mais la révision vidéo durant une pause publicitaire a permis de changer le verdict pour une punition majeure pour double échec et une autre d’inconduite.

Dubois n’en veut pas à son assaillant, qui a été un choix de première ronde des Sénateurs en 2020.

«Je ne pense pas qu'il l'ait fait exprès, a-t-il dit selon le réseau Sportsnet. Je ne le connais pas vraiment, mais je sais que c'est un bon joueur, il a marqué un beau but en première. Je pense qu'il a juste eu peur et a levé son bâton. Il m'a vu arriver et a levé son bâton pour se défendre, ce qui est évidemment contre les règles pour une raison évidente. C'est comme ça.»

McIlrath aussi

Le défenseur des Capitals de Washington, Dylan McIlrath a lui aussi reçu une sanction de la part de la LNH.

L’arrière devra s’absenter pour deux matchs préparatoires en plus de deux autres du calendrier régulier en raison d’une mise en échec illégale infligée à Steven Fogarty, des Bruins de Boston, dimanche.

McIlrath a asséné à son rival un coup à la tête avec l’épaule qui est survenu en début de troisième période. Il a écopé d’une inconduite de partie et a été expulsé de la rencontre.