Crédit : Photo d'archives Joël Lemay

LHJMQ

Les Sags fumants face au Drakkar

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi l’ont emporté 4-2 aux dépens du Drakkar de Baie-Comeau, vendredi soir, au Centre George-Vézina. Les Sags ont du même coup enregistré une quatrième victoire en six parties lors de cette saison préparatoire.

«Il faut vraiment être fier de nos deuxièmes et troisièmes périodes. On a dit qu’on voulait être plus physique et plus engagé cette année. C’est dans cette direction-là qu’on doit aller. Ce genre de performance-là ça donne de la confiance», a déclaré l’entraineur-chef de Saguenéens, Yanick Jean, heureux du caractère dont ont fait preuve ses joueurs.

Après une première période sans histoire, les hommes de Yanick Jean sont revenus en force au deuxième tier. Tristan Pelletier a prouvé pourquoi il a été nommé assistant-capitaine, en ouvrant la marque pour les Bleuets. Le nouveau venu de 18 ans, Julien Bourget, est ensuite venu ajouter son grain de sel en échappée, portant le pointage à 2-0 pour les locaux.

L’histoire s’est répétée en début troisième. Les hommes en bleu n’ont pas perdu de temps pour creuser l’écart à trois buts. Baie-Comeau a ensuite tant bien que mal tenté de revenir dans le match avec des buts de Mathys Poulin et Justin Sullivan, mais en vain. Pelletier a finalement complété la marque avec son deuxième filet du match dans un filet désert. Les Saguenéens se sont ainsi tranquillement dirigés vers un gain de 4-2.

De belles choses en avantage numérique

Les représentants du Saguenay-Lac-Saint-Jean n’ont peut-être pas marqué sur les unités spéciales, mais ils ont su se montrer menaçants. «On a pogné trois-quatre barres horizontales. On a pris de bons lancers. Les gars se sont bien distribué la rondelle. Ils ont été très bons en avantage numérique», a avoué Yanick Jean, après la rencontre.

Plusieurs échappées

Les attaquants saguenéens ont eu le numéro des défenseurs du Drakkar tout au long de la partie, vendredi. Ils se sont retrouvés pas deux, pas trois, mais bien quatre fois seul devant le gardien. Le tout a coûté à la troupe de Jean-François Grégoire pas moins de deux buts.

Les Saguenéens renoueront avec l’action vendredi, au Centre George-Vézina. Les Sags affronteront pour l’occasion leurs rivaux éternels, les Remparts de Québec. Les deux équipes se sont affrontés qu’une seule fois cette saison et Québec a eu le dessus.