Crédit : Photo AFP

Tennis

La clé de la victoire pour FAA

Publié | Mis à jour

Comment Félix Auger-Aliassime a-t-il pu atteindre sa première demi-finale en Grand Chelem après des débuts laborieux sur le dur cet été? 

«Il a une attitude plus combative, il sert extrêmement bien et il est plus solide en fond de terrain, ce qui est positif avant d’affronter Daniil Medvedev», pointe son ex-entraîneur Guillaume Marx.  

Mais attention, car le Russe possède le jeu parfait pour contrer les forces du Québécois.

Félix Auger-Aliassime 

Canadien, 21 ans

 Demi-finale en Grand Chelem : 1 (US Open 2021)

 Titre en carrière : 0

 Taille : 6 pi 4 po

 Classement mondial : 15e

 Meilleur classement à ce jour : 15e (juillet 2021)

 Fiche en carrière : 28-18

 Fiche cette saison : 90-70

 Bourses en carrière : 4 393 274 $

Face au deuxième favori du tournoi, vendredi à 15 h, Félix devra à nouveau exceller sur son service, surtout sur sa première balle, croit Guillaume Marx, qui occupe désormais les fonctions de chef de la performance chez Tennis Canada.

«C’est une clé essentielle s’il veut connaître un bon match, explique-t-il. Ça lui permettra de se donner beaucoup de points gratuits et de mettre en place son jeu offensif.»

Comme il l’a fait depuis le début de la quinzaine, le joueur originaire de L’Ancienne-Lorette devra se montrer percutant et garder les points courts, ou de longueur moyenne, ajoute Marx.

Daniil Medvedev 

Russe, 25 ans

 Demi-finale en Grand Chelem : 3 (Australie 2021, US Open 2020, US Open 2019)

 Titres en carrière : 12 (3 cette année : Toronto,Marjoque, Marseille)

 Taille : 6 pi 6 po

 Classement mondial : 2e

 Meilleur classement à ce jour : 2e (mars 2021)

 Fiche en carrière : 199-96

 Fiche cette saison : 40-10

 Bourses en carrière : 17 293 705 $

Comme Félix, Daniil Medvedev est un excellent serveur. Mais c’est aussi un joueur qui se plaît à disputer de longs points, mentionne Guillaume Marx.

«Il va essayer de fatiguer Félix, dit-il. Ça ne veut pas dire qu’il ne va pas attaquer, mais il aura moins peur d’être impliqué dans de longs échanges.»

«La difficulté de Félix sera de voir comment Medvedev va retourner. On verra si Félix sera en mesure de rester efficace en service ou si c’est Medvedev qui va rentrer dans les points en retour.»