Tennis

Bianca Andreescu perd une guerre de tranchées

Publié | Mis à jour

Dans un affrontement aux allures de guerre de tranchées, Bianca Andreescu a été vaincue par la Grecque Maria Sakkari en trois sets éreintants de 6-7 (2), 7-6 (6) et 6-3 en huitième de finale des Internationaux des États-Unis, dans la nuit de lundi à mardi.

Le duel présenté au stade Arthur-Ashe a affiché un taux d’intensité élevé pour l’entièreté des 3 h 29 min qu’il a duré, Andreescu en a eu pour son argent, en laissant échapper la victoire. 

La Canadienne a fait face à une adversaire coriace pour qui l’abandon manque à son vocabulaire et dont les capacités athlétiques sont flagrantes. Chaque fois qu’Andreescu, septième raquette à l’échelle de la WTA, prenait l’ascendant sur sa rivale, celle-ci répliquait, revenait de l’arrière et donnait toute la misère possible à la représentante de l’unifolié.

La septième raquette mondiale a visiblement eu de la difficulté à composer avec cette force de caractère, mais elle a finalement emprunté un chapitre du livre de Sakkari (18e). Se faisant briser d’entrée de jeu au deuxième set et prenant un retard de 2-0 dans celui-ci, elle a pris les bouchées doubles pour à son tour forcer la tenue d’un bris d’égalité, après que sa rivale lui ait joué le tour en première manche.

Sakkari a empoché 131 points, seulement deux de plus que l'Ontarienne.

La gagnante affrontera au prochain tour la quatrième raquette mondiale Karolina Pliskova. La Tchèque est venue à bout de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (15e) en deux manches de 7-5 et 6-4.