Crédit : AFP

NBA

Chris Bosh souligne l'importance des Raptors dans sa carrière

Publié | Mis à jour

L’ancienne vedette Chris Bosh deviendra samedi le deuxième joueur repêché par les Raptors à être intronisé au Temple de la renommée du basketball et il sera toujours reconnaissant du soutien de l’organisation torontoise à son égard.

Celle-ci a jeté son dévolu sur l’athlète maintenant âgé de 37 ans avec le quatrième choix au total de l’encan 2003 de la NBA. Le principal intéressé a tenu à souligner que la ville avait eu une empreinte indélébile sur lui.

«En 2003, je suis sorti quatrième. Toronto est devenue ma maison, ma troisième ville en trois ans. J’ai énormément grandi après ça», a partagé Bosh sur son compte Twitter, mentionnant également qu’il n’avait pas été voté comme joueur le plus susceptible de se rendre à la NBA quand il était à l’école secondaire.

Celui ayant été sélectionné sur l’équipe d’étoiles de la NBA à 11 reprises a aussi affirmé qu’à ses débuts, les partisans ne savaient pas vraiment à quoi s’attendre de lui.

«Je crois que la ville était assise et attendait de voir ce que j’étais capable de faire. Deux semaines plus tard, tout le monde connaissait mon nom. Je voulais construire là-dessus, réaliser la vision que j’avais en tête lorsque j’étais jeune.»

Au final, il estime avoir bâti des racines de vainqueur qui a aidé l’équipe à remporter un championnat en 2019.

«Une petite partie de moi veut croire que j’ai servi de pionnier et que j’ai pavé la voie vers le succès. C’est maintenant là et tout le monde est content.»

Bosh a mené les Raptors vers le premier titre de section de leur histoire en 2006-2007, le club conservant une fiche de 47-35 cette saison-là. Il a remporté deux championnats de la NBA en tant que membre du Heat de Miami aux printemps 2012 et 2013.