GEN-Remise de la médaille de l’Assemblée nationale du Québec par Paule Robitaille députée de Bourassa-Sauvé

Crédit : MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

NBA

Récompense prestigieuse pour Chris Boucher et Luguentz Dort

Publié | Mis à jour

Après avoir brillé sur les parquets de la NBA, Chris Boucher et Luguentz Dort, deux athlètes prodiges, sont retournés à Montréal-Nord, le quartier qui les a vu grandir, afin d’y recevoir la Médaille de l’Assemblée Nationale du Québec, vendredi.

La Médaille est remise à des figures publiques dont les accomplissements méritent la reconnaissance des Québécois. C’est la députée de Bourassa-Sauvé, Paule Robitaille, qui leur a présenté celle-ci au cours d’une cérémonie tenue à l’école secondaire Calixa-Lavallée, dans un auditorium rempli.

«On vous regarde et on se dit qu’il n’y a rien d’impossible, a mentionné Mme Robitaille, qui a également salué la discipline extraordinaire leur ayant permis de se rendre au niveau professionnel. L’impact que vous avez sur notre communauté et sur nos jeunes est incroyable, et c’est pour ça qu’on vous décerne la Médaille de l’Assemblée nationale.»

Les deux joueurs étaient visiblement émus par la reconnaissance. «Jamais je n’aurais imaginé être ici aujourd’hui», a confié Dort.

Les deux ont d’ailleurs voulu lancer un message d’espoir aux nombreux jeunes présents dans le public. «Je veux que vous sachiez que c’est possible. Je l’ai fait, Luguentz l’a fait, c’est possible! C’est mon message», a ajouté Boucher.

«Je suis venu de Montréal-Nord, ce n’était pas facile quand j’ai grandi. Même à l’école, à Calixa-Lavallée, c’était difficile pour moi. À la fin, il y a toujours une chance qu’ils réussissent», a renchéri Dort.

Des parcours hors de l’ordinaire

Né à Sainte-Lucie, Boucher est arrivé au Canada à l’âge de 5 ans avec sa mère. De son côté, Dort est né à Montréal de deux parents originaires d’Haïti. Tous deux provenaient de familles modestes, avant de réaliser leur rêve de jouer au basketball dans la NBA.

Les deux joueurs ont défié les probabilités pour s’établir comme des piliers de leur équipe respective, après avoir été ignorés à leur repêchage respectif à la sortie de l’université.

Évoluant à la position d’arrière, Dort s’est joint au Thunder d’Oklahoma City en 2019. Il s’est particulièrement illustré durant les séries éliminatoires suivantes contre les Rockets de Houston, en 2020, en contrant le joueur vedette James Harden. Dans cette même série, il est également devenu le troisième joueur de 21 ans ou moins à marquer plus de 25 points dans un match numéro 7.

«Je suis rendu habitué, mais au début, ça me touchait vraiment, quand je me plaçais, de réaliser que j’étais dans la NBA en train de jouer en défensive contre de gros joueurs», a-t-il confié.

Lors de la dernière année, il a fait partie de la formation de départ pour tous les matchs auxquels il a pris part. Il a maintenu une moyenne de 14 points par partie, dont un sommet de 42 contre le Jazz de l’Utah.

Excellence dans la ligue de développement

Pour sa part, Boucher, qui joue à la position de centre, a commencé sa carrière avec les Warriors de Golden State en 2017. L’année suivante, l’équipe l’a toutefois retranché. Les Raptors lui ont donné une chance au sein de leur club-école de la G-League, où il est devenu le premier joueur de la ligue à remporter simultanément les titres de joueur le plus utile à son équipe et de joueur défensif de l’année.

«Quand je suis arrivé dans la ligue au début, je pensais avoir tout accompli, mais des gars comme [Kevin Durant] m’ont fait réaliser que pour être bon, il faut aller au gym chaque jour. Ils m’ont montré c’est quoi, la vie dans la NBA», a avoué Boucher.

Ayant joué sporadiquement à sa première saison complète avec les Raptors, en 2019, il a eu la chance de s’illustrer véritablement au sein de l’équipe la saison suivante, où il a fait partie de l’équipe de départ à 14 occasions. Il a établi des sommets personnels de 38 points et de 19 rebonds au cours d’un match contre les Bulls de Chicago.