Crédit : AFP

LNH

Les Sabres règlent deux dossiers

Publié | Mis à jour

Les Sabres de Buffalo ont accordé un contrat de trois ans à l'attaquant Casey Mittelstadt, jeudi.

Celui qui était joueur autonome avec compensation empochera 7,5 millions $ au cours de l'entente. Il venait de terminer son pacte d’entrée de trois ans.

L’Américain de 22 ans a été un choix de premier tour, le huitième au total, au repêchage 2017. La saison passée, il a récolté 10 buts et 12 mentions d’aide pour 22 points en 41 matchs.

«J’avais donné le défi à Casey, au début de la saison, de nous prouver ce dont il était capable et d’obtenir un poste régulier dans la formation, a mentionné le directeur général Kevyn Adams, sur le compte Twitter des siens. C’est ce qu’il a fait en se présentant dès le premier jour du camp d’entraînement avec une bonne attitude, en plus d’y mettre les efforts. Quand une porte s’est ouverte, il l’a enfoncée à grands coups de pied.»

Depuis le début de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey, Mittelstadt a obtenu 61 points en 155 sorties, incluant 27 filets.

Jokiharju aussi

Quelques heures plus tard, les Sabres ont octroyé une entente de la même durée et de la même valeur que celui de Mittelstadt au défenseur Henri Jokiharju.

L’arrière droitier était lui aussi joueur autonome avec compensation. C’est donc dire que le défenseur Rasmus Dahlin est le seul joueur des Sabres en pareille situation à ne pas avoir de contrat en poche pour la prochaine campagne.

Choix de premier tour (29e au total) des Blackhawks de Chicago en 2017, le Finlandais avait été transigé à la formation de l’État de New York en juillet 2019, en retour de l’attaquant Alexander Nylander.

La saison dernière, Jokiharju a amassé huit points en 46 matchs, en plus de maintenir un différentiel de -11. Depuis le début de sa carrière, il a obtenu 35 points en 153 duels.