Crédit : AFP

NFL

Les Jaguars doivent se justifier

Publié | Mis à jour

Une déclaration de l’entraîneur-chef Urban Meyers a contraint les Jaguars de Jacksonville à se défendre d’avoir libéré des joueurs en lien avec leur statut vaccinal.

Mardi, au moment où le club de la NFL devait réduire sa formation à 53 athlètes, le pilote a déclaré que tout avait été analysé avant de soumettre la liste finale des joueurs retranchés.

«Tout le monde a été pris en compte. Cela en faisait partie [des considérations telle que] : le rendement, "commençons à en parler" et "est-il également vacciné ou non?"» a déclaré Meyer au réseau ESPN. Puis-je dire que c'était un facteur de décision? C'était certainement en considération.»

À la suite des commentaires, l’Association des joueurs de la NFL a annoncé qu’elle allait ouvrir une enquête sur les agissements des Jaguars.

«Nous avons des joueurs vaccinés et non vaccinés dans notre formation. Aucun athlète n’a été libéré en raison de son statut vaccinal. Ultimement, nos décisions sont prises en lien avec le potentiel des joueurs d’aider notre équipe à remporter des matchs», ont prétendu les «Jags» dans un communiqué publié mercredi.

«Nous éduquons nos joueurs et nous respectons leurs décisions personnelles concernant le vaccin», a ajouté la formation de la section Sud de l’Association américaine.