Hockey

Championnat du monde: le Canada rejoint les Américaines en finale

Publié | Mis à jour

La formation canadienne a obtenu son billet pour le match de la médaille d’or du Championnat du monde de hockey féminin, lundi soir, à Calgary.

En demi-finales, les représentantes de l’unifolié n’ont fait qu’une bouchée de la Suisse, vaincue au compte de 4 à 0.    

Renata Fast, Mélodie Daoust (deux fois) et Rebecca Johnston ont touché la cible pour les gagnantes, tandis que la gardienne Ann-Renée Desbiens a effectué 10 arrêts pour signer le blanchissage. À titre comparatif, la gardienne suisse Andrea Braendli a été bombardée de 62 lancers.

Pour revenir à Daoust, il s’agissait des cinquième et sixième réussites de la Québécoise depuis le début du tournoi. L’analyste du réseau TVA Sports occupe le premier rang des pointeuses de la compétition avec 12 points (6-6).

Quelques instants après le sifflet final, Daoust a vécu un moment très émouvant avec son fils Mathéo. Le petit bonhomme a descendu les estrades à toute vitesse pour partager un petit moment avec sa maman, qui était derrière la baie vitrée.

«C’était très émotif. Je ne l’avais pas vu depuis une quarantaine de jours, j’ai même arrêté de compter. C’était bien trop long. J’ai tellement hâte de le voir de nouveau et de le prendre dans mes bras. Il est ma raison d’être», a dit Daoust au micro du réseau TSN. 

Encore les Américaines! 

En finale, le Canada renouera avec ses rivales de toujours : les Américaines. Il s’agira de la 19e fois en 20 éditions du Championnat du monde que ces deux formations se disputeront la médaille d’or. Les Canadiennes ont obtenu le dessus 10 fois, mais elles ont perdu les cinq derniers rendez-vous entre les deux clubs en finale.

Lors de la présente édition du tournoi, le Canada a vaincu les États-Unis 5 à 1 en ronde préliminaire.

«Nous connaissons un bon tournoi jusqu’à maintenant et nous nous concentrons dorénavant sur le prochain match», a dit Daoust.

«Nous sommes prêtes [pour la partie de la médaille d’or]. Nous sommes meilleures à tous les matchs et je pense que nous allons connaître notre meilleure performance du tournoi demain [mardi]», a aussi promis la native de Salaberry-de-Valleyfield. 

Plus tôt lundi, les Américaines ont défait la Finlande par la marque de 3 à 0.

Alex Carpenter, Abbey Murphy et Kendall Coyne Schofield ont fait bouger les cordages dans ce duel. 

Devant son filet, la gardienne Nicole Hensley a repoussé les 14 tirs de ses rivales, obtenant ainsi son deuxième jeu blanc de la compétition.