Canadiens de Montréal

Une option à considérer pour Marc Bergevin

Publié | Mis à jour

Est-ce que le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, égalera l'offre hostile des Hurricanes de la Caroline à l'endroit de l'attaquant Jesperi Kotkaniemi?

C'est la question qui est sur toutes les lèvres en ce moment à travers la Ligue nationale de hockey­. Et Bergevin, lui-même, se pose certainement encore cette question à l'heure actuelle.  

Mais avant de répondre à cette question, le DG du Tricolore s'informera du prix à payer pour plusieurs joueurs de centre à travers le circuit Bettman et l'un d'eux pourrait bien être Tomas Hertl, des Sharks de San Jose.

Le Tchèque de 27 ans écoulera en 2021-2022 la dernière année de son contrat qui lui rapportera 5,625 millions $ et il sera ensuite joueur autonome sans compensation.

Selon The Athletic, le gros joueur de centre n'a pas apprécié la façon dont la situation d'Evander Kane a été gérée par l'organisation californienne et il pourrait ainsi quitter les Sharks l'été prochain s'il n'est pas transigé d'ici là.

Hertl, tout comme Jack Eichel avec les Sabres de Buffalo et Christian Dvorak avec les Coyotes de l'Arizona, se veut donc une option intéressante pour Bergevin afin de remplacer Kotkaniemi s'il n'égale pas l'offre hostile.

L'athlète de 6 pieds 2 pouces et 215 lb a récolté 43 points, dont 19 buts, en 50 matchs la saison dernière. Il a connu sa meilleure campagne en 2018-2019, amassant 74 points, dont 35 buts, en 77 rencontres.