Crédit : AFP

MLB

Blue Jays: les lanceurs s’occupent des Tigers

Publié | Mis à jour

Pour une rare fois, les Blue Jays de Toronto pourront remercier leur rotation de lanceurs, qui leur a permis de venir à bout des Tigers par la marque de 2 à 1, dimanche à Detroit.

Acquis à la date limite des transactions du baseball majeur, le lanceur Jose Berrios a connu l’un de ses meilleurs départs depuis son arrivée avec la seule formation canadienne des ligues majeures.

L’artilleur de 27 ans a permis le seul point de l’équipe locale, sur un simple de Harold Castro en sixième manche. En tout il a seulement accordé six coups sûrs, en sept manches de travail. Berrios (9-7) a surtout fait mordre la poussière à 11 adversaires. Berrios a d’ailleurs donné le crédit, pour sa bonne performance, à un simple changement de mouvement qu’il a réalisé durant son élan.

«Il a été très bon, de dire le gérant Charlie Montoyo au sujet de Berrios, dont les propos ont été repris par le réseau Sportsnet. Il a constamment atteint la cible. Ce n’est pas facile de faire des ajustements comme ça. Tu dois donner tout le crédit au lanceur, et bien sûr, à l’entraîneur des lanceurs, Pete Walker.»

Les releveurs Adam Cimber et Tim Mayza ont été en mesure de compléter le travail. Ce dernier signait d’ailleurs son premier sauvetage de la saison.

Ce gain permet aux visiteurs d’enlever les honneurs de la série de trois matchs, durant laquelle ils ont seulement accordé cinq points à leurs adversaires.

«Nous gagnons en raison de nos lanceurs et de la défensive et c’est quelque chose de bien, a ajouté Montoyo. Ce sont des matchs serrés à chaque jour. C’est bien de gagner quand nous ne sommes pas en mesure de frapper parce que nous savons que nous sommes meilleurs que cela au bâton. Mais ça viendra.»

Deux circuits règlent le tout

Les Blue Jays ont obtenu l’ensemble de leurs points du match à l’aide de circuits en solo.

Bo Bichette a été l’auteur du premier, dès le premier tour au bâton des siens, tandis que Kevin Smith a réussi le deuxième, en quatrième manche. Il s’agissait de sa première longue balle en carrière dans le baseball majeur.

Les Blue Jays entameront une série des plus importantes, lundi au Rogers Centre, contre les Orioles de Baltimore. Si les hommes de Charlie Montoyo souhaitent retrouver un mince espoir de participer aux séries éliminatoires, un balayage devient pratiquement impératif.