Crédit : DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QUEBEC

LHJMQ

Remparts : Christophe Farmer s’éclate

Publié | Mis à jour

La soirée de vendredi a de nouveau démontré que le bonheur des uns fait souvent le malheur des autres. Pendant que Christophe Farmer faisait le malheur de ses anciens coéquipiers en inscrivant trois buts et une passe dans une victoire de 6-3 des Remparts face aux Saguenéens de Chicoutimi, il faisait par le fait même le bonheur des partisans de l’équipe réunis pour la première fois au Centre Vidéotron dans le cadre d’un match des Diables rouges depuis le 1er mars 2020.

L’attaquant de 20 ans a profité chaque fois de superbes pièces de jeu de ses partenaires de trios Théo Rochette et Zachary Bolduc qui ont, eux aussi, connu une soirée productive. Rochette a terminé avec trois passes, dont deux décisives sur le premier et le troisième but de Farmer, tandis que Bolduc a complété sa soirée de travail avec un but et trois passes.

Farmer s’est aussi fait complice du cinquième but des siens, inscrit par Pier-Olivier Roy.

Mikaël Huchette a inscrit l’autre filet des Remparts tandis que Félix Bédard, Tristan Pelletier et Julien Hébert ont répliqué pour les Sags.

Le premier trio a donc récolté 15 points en deux matchs hors-concours jusqu’à présent : quatre, mercredi contre l’Océanic de Rimouski, et 11 vendredi.

Roy insatisfait

«On apprend encore à se connaître, mais on sait qu’on va avoir du succès. Il faut faire les bonnes choses au bon moment et ce soir on était vraiment content. On savait que la chimie viendrait, mais peut-être pas aussi vite. Il nous reste encore du chemin à faire. Ce n’est que notre deuxième match ensemble», a commenté Farmer.

La prestation offensive de son premier trio lui a plu, certes, mais Patrick Roy ne tirait pas grand-chose de positif de la rencontre des siens, vendredi, surtout qu’il avait envoyé sur la patinoire un alignement quasi complet.

«En deuxième, j’ai dit aux gars qu’ils n’auraient probablement pas besoin de prendre de douche après le match. Je pense que nos meilleurs moments de possession de rondelle ont été en désavantage numérique. On avait les pieds dans le ciment. Je leur ai demandé après la deuxième s’ils avaient du plaisir parce que, moi, je n’en avais pas. Le niveau de compétition doit être bien meilleur que ça.»

Le portrait se précise

En matinée, les Remparts ont procédé au retranchement des attaquants Peter Amanatidis et Gabriel Pelchat, puis ils ont fait de même avec Pier-Étienne Cloutier après le match, portant ainsi le total de joueurs toujours au camp d’entraînement à 23. Ce nombre exclut toutefois les deux joueurs européens de l’équipe, l’attaquant Viljami Marjala et le défenseur Vsevolod Komarov.

Ces derniers ne peuvent toujours pas mettre les pieds au Canada en raison des restrictions toujours en vigueur aux frontières canadiennes. Ces dernières doivent s’ouvrir aux voyageurs étrangers qui ont reçu deux doses d’un vaccin accepté par le gouvernement canadien à partir du 7 septembre.

Il ne reste donc qu’un seul attaquant à retrancher et Roy compte le faire d’ici dimanche. Avant de prendre une décision finale, il attendra d’avoir plus de détails sur l’état de santé d’Hugo Audette, blessé à une cheville mercredi.

Il devrait rater quelques semaines d’activité.

L’équipe bénéficiera d’une longue pause de match puisque le prochain aura lieu le 17 septembre face aux Saguenéens à Chicoutimi.

****************************************************************

De beaux souvenirs pour Zachary Gravel

En mettant les pieds au Centre Vidéotron, vendredi, quelques heures seulement après avoir été échangé des Tigres de Victoriaville aux Remparts de Québec, l’attaquant Zachary Gravel n’a pu s’empêcher de sourire.

C’est qu’il y a quelques mois à peine, c’est sur cette patinoire qu’il soulevait la Coupe du Président dans l’uniforme des Tigres après que l’équipe eut causé la surprise en venant à bout des puissants Foreurs de Val-d’Or en grande finale.

«Je ne te ferai pas de cachettes : quand j’ai regardé la glace, les souvenirs sont revenus à mon esprit. Ça me donne tellement le goût de revivre ça», a-t-il mentionné lorsque rencontré avant son premier match avec l’équipe, vendredi soir.

La bonne nouvelle pour lui, c’est qu’il aura une réelle chance de répéter. Les Remparts visent non seulement les grands honneurs cette année, mais ils espèrent aussi présenter le tournoi de la Coupe Memorial en juin prochain. Une annonce à ce sujet devrait d’ailleurs être faite dans un peu moins de deux semaines.

L’expérience vécue l’an dernier, croit-il, lui servira avec sa nouvelle équipe.

«On a vécu tellement d’adversité avec les Tigres l’an dernier, avec la COVID, les confinements et tout. J’ai appris que ce n’est pas un sprint, c’est un marathon. Il va avoir des embûches en chemin, c’est sûr et certain, mais si les gars sont tous concentrés sur le but ultime, ça va vraiment nous aider», croit l’attaquant de 19 ans que les Diables rouges ont acquis en retour d’un choix de troisième ronde en 2023.

En forme

L’été a été court pour les champions de la Coupe du Président qui n’ont pas eu autant de temps qu’à l’habitude pour se préparer. Néanmoins, Gravel assure avoir mis les bouchées doubles afin d’arriver au camp d’entraînement en bonne condition physique.

«Tout de suite après la saison, j’ai pris 10 jours de congé pour soigner les blessures et me reposer. Ensuite, j’ai repris l’entraînement. C’est sûr que ç’a été un été plus court que d’habitude, mais j’ai profité de huit ou neuf semaines intenses pour être sûr d’arriver ici en pleine forme.»

Natif d’Asbestos, près de Victoriaville, Gravel ne s’attendait pas à quitter l’équipe de son enfance.

«Au début j’ai été surpris puisque je ne m’attendais pas à quitter. Par contre, je suis vraiment content de me retrouver à Québec», a-t-il dit.

«Je suis capable d’être responsable défensivement tout en amenant une touche offensive. Je pense que je vais être un gars capable de gagner ses batailles à un contre un.»

D’autres acquisitions

Il n’arrive pas en terrain inconnu. Il connaît déjà Kassim Gaudet et Xavier Filion, avec qui il s’entraîne lors de la période estivale, ainsi que le gardien Fabio Iacobo avec qui il a évolué la saison dernière à Victo.

En plus de Gravel, les Remparts ont aussi mis la main sur l’attaquant Davis Cooper des Eagles du Cap-Breton, jeudi, en plus d’un choix de sixième tour en retour du défenseur Romain Rodzinski et d’une sélection de 12e tour.