Crédit : AFP

Course Automobile

De Daytona à... Vallée-Jonction

Publié | Mis à jour

Alex Labbé effectuera sa rentrée en série NASCAR Pinty’s dimanche en Beauce après deux ans d’absence.

Mais avant de célébrer ses retrouvailles, le pilote de la région de Victoriaville devra d’abord se rendre à Daytona pour y disputer la 23e étape de la série NASCAR Xfinity. Récit d’un week-end fou qu’il se prépare à vivre. 

«J’avoue que je n’aurai pas beaucoup de temps pour relaxer en fin de semaine», déclare-t-il, en entrevue au «Journal de Montréal». Son itinéraire prévoit d’abord deux vols qui le mèneront de Montréal vers Daytona en matinée jeudi.

«Je vais profiter du reste de la journée pour me reposer, dit-il. Ce sera le seul moment que je pourrai le faire.»

Puis, vendredi, direction le mythique complexe de Daytona où, en soirée, une épreuve de 100 tours (250 milles ou 400 km) l’attend. Pendant au moins deux heures, il roulera le pied au plancher comme c’est toujours le cas sur ce célèbre anneau de vitesse.

Programme double en Pinty’s 

Ensuite retour à l’hôtel pour un court dodo. Tôt samedi matin, il reviendra à Montréal où, après l’atterrissage, il prendra place à bord d’un hélicoptère qui l’attend à proximité de l’aéroport. Cette envolée lui permettra de se rendre directement à l’Autodrome Chaudière.

À cet endroit, il va d’abord participer à deux courses de 75 tours en série LMS (Late Model Sportsman) en soirée, puis une autre de 150 tours le lendemain après-midi. Toujours dimanche, suivra son parcours en NASCAR Pintys pour deux épreuves de 150 tours dont les départs sont programmés pour 18 h et 19 h 30 respectivement.

S’il parvient à rallier l’arrivée à chacune de ses participations, Labbé aura parcouru 700 tours de piste pour une distance totale de 400 milles (640 kilomètres).

Ajoutons à ces statistiques, les 2800 milles (4480 km) qui séparent Montréal et Daytona (aller-retour), ainsi que les 195 milles (312 km) reliant Montréal et Vallée-Jonction!

Quatre podiums 

Labbé ne pouvait choisir un meilleur endroit pour renouer avec la série Pinty’s dont il a été couronné champion en 2017. Il retrouvera pour l’occasion le volant d’une voiture de la réputée écurie de Dave Jacombs.

En quatre présences à l’Autodrome Chaudière, il compte en effet quatre podiums, dont une victoire en 2016 et trois positions de tête.

Son pire résultat en Beauce en qualifications a été une deuxième place en 2017. Outre son gain, il compte deux secondes places (2015 et 2017) et une troisième il y a deux ans.

Sa dernière prestation en Pinty’s remonte au 21 septembre 2019 au circuit de Loudon, an New Hampshire où il s’était classé deuxième derrière Andrew Ranger.

Sans Lessard? 

Les amateurs à Vallée-Jonction (la course avait été annulée l’an dernier en raison de la pandémie) pourraient bien être privés de Raphaël Lessard, leur héros local, puisqu’aux dernières nouvelles, il n’aurait trouvé ni la voiture, ni le financement pour défendre sa victoire mémorable acquise devant son public en 2019.

«Le temps presse, mais on n’a pas renoncé à courir en Pinty’s dimanche, a-t-il fait savoir. On regarde les options.» Selon toute vraisemblance, Lessard ne pourra piloter pour l’écurie Dumoulin, avec qui il a gagné il y a deux ans sur la piste ovale de Vallée-Jonction.

«Les délais sont trop courts pour lui préparer une voiture», a expliqué Jean-François Dumoulin. Ce dernier n’a pas caché que des discussions avaient été entamées avec le clan Lessard. Le jeune pilote de Saint-Joseph-de-Beauce sera toutefois de la partie samedi et dimanche en LMS avec l’écurie Larue.

Meneur au classement 

Victorieux lors des deux premières étapes de la saison en Pinty’s au circuit de Sunset, en Ontario, quand il a remplacé le vétéran Donald Theetge, Lessard est le meneur au classement cumulatif avec une récolte de 125 points, un de plus qu’Alexandre Tagliani (vainqueur au récent Grand Prix de Trois-Rivières). Louis-Philippe Dumoulin est troisième avec 119 points au compteur.

Theetge est rétabli d’une blessure à une main pour reprendre le volant de sa voiture numéro 80 de l’équipe Wight Motorsports.

-Avant le programme double de Vallée-Jonction, les pilotes de la série NASCAR Pinty’s vont se diriger samedi vers le circuit ICAR pour la quatrième manche de la saison. Ce sera une première escale sur le site de l’aéroport de Mirabel depuis 2017.